Un bouton SOS bientôt obligatoire dans toutes les voitures
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Un bouton SOS bientôt obligatoire dans toutes les voitures
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  26.03.2018
Un bouton SOS bientôt obligatoire dans toutes les voitures

À compter du 1er avril, toutes les nouvelles voitures seront équipées d’un bouton permettant de joindre le 112 d’un seul clic. Ce dispositif permettra également de se géolocaliser pour permettre aux secours d’intervenir au plus vite.

Allo ? Si vous êtes un jour tombé en panne sur l’autoroute ou sur une nationale, et que vous avez dû marcher jusqu’à une borne de secours orange, il est peu probable que vous en gardiez un bon souvenir. Bonne nouvelle, c’est une réalité en passe d’être révolue. À partir du 1er avril 2018, tous les modèles de véhicules sortant d’usines seront obligatoirement dotés d’un nouvel équipement de sécurité.

Le eCall – pour “Emergency Call“, c’est-à-dire “appel d’urgence” – est un boitier GPS doté d’une carte SIM. En cas de pépin, il peut être déclenché par le conducteur ou un passager d’une simple pression. Celui-ci appelle alors automatiquement le 112, la plateforme de secours européenne d’urgence. Il permet de faire savoir le problème à un opérateur sans avoir à se déplacer le long de la route – avec les risques que cela comporte.

Selon l’Union européenne, le bouton eCall équipera la moitié des véhicules européens d’ici une dizaine d’années et permettra de sauver en moyenne 2 500 vies par an.

Pas de stress, y’a le SOS. L’appelant pourra bien sûr communiquer de vive voix avec les secours, la police et les pompiers, et échanger les informations importantes. Mais surtout, eCall va automatiquement transmettre les informations essentielles – position géographique, sens du trafic, caractéristiques du véhicule concerné… Dans la précipitation ou le stress, certaines données sont parfois mal communiquées ou manquent de précision. Ce bouton va donc conférer une efficacité maximum aux secours. Et surtout, en cas d’accident, il s’activera de lui-même, dès lors que l’airbag se déclenche : une excellente chose dans le cas où les passagers seraient inconscients après l’impact.

Ce dispositif salvateur coûtera une centaine d’euros directement intégrée au prix des voitures neuves. Il permettra de palier la disparition critique des fameuses bornes oranges – on en compte moins de 3 000 en fonction en France aujourd’hui, contre encore plus de 7 000 en 2011 – la faute à un manque d’entretien. L’UE estime que le bouton eCall équipera la moitié des véhicules européens d’ici une dizaine d’années et permettra de sauver en moyenne 2 500 vies par an. Tout benef quoi.

Sécurité routière

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire