Bouchons en perspective, les voitures autonomes préfèrent rouler que de se garer
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Bouchons en perspective, les voitures autonomes préfèrent rouler que de se garer
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  06.03.2019
Bouchons en perspective, les voitures autonomes préfèrent rouler que de se garer

D’après une étude, laisser rouler en permanence un véhicule autonome sera plus avantageux de que de stationner. À la clé, des bouchons et de l'énergie gâchée.

Plus besoin de se garer. Sur le papier, un véhicule sans conducteur et connecté ne présente que des avantages, de la réduction des accidents routiers à une meilleure fluidité du trafic, voire rendrait la notion même de stationnement obsolète puisque circuler en continue se révélerait meilleur marché que de se garer.

Résultat de recherche d'images pour "self driving car parking"

C’est ce qu’a déduit Adam Millard-Ball, professeur associé au département des études environnementales de l’université de Californie à Santa Cruz, après avoir mené des recherches, dont les résultats viennent d’être publiés. Son constat est sans appel : « En pratique, la décision entre se garer ou tourner en rond sera financière. Et dans près de 40% des cas, laisser sa voiture déambuler sera l’option la moins chère. »

Voitures fantômes. La démonstration du scientifique, basée sur une micro simulation sur le centre de San Francisco, repose sur deux axes. Premièrement, pour une voiture autonome, inutile de se garer au point de destination convenu, car son usager n’a que faire de chercher une place de stationnement. Deuxièmement, il faut prendre en compte l’incidence des tarifs de stationnement, souvent onéreux dans les métropoles où l’espace est compté.

Selon ces calculs, 2000 voitures autonomes au cœur de San Francisco pourraient toutes rouler à 3,2 km/h plutôt que de chercher une place libre non-payante où se garer.

Ainsi, pour ne pas solliciter le porte-monnaie de l’usager, les voitures intelligentes mettront à profit leur capacité de calcul optimal pour trouver un itinéraire et une vitesse moyenne plutôt que d’attendre, garées. Ce qui entraînerait un ballet de véhicules circulant pour rien, une aberration écologique qui va générer des embouteillages. Mettre des sous dans le parcmètre ou provoquer un surcroît d’automobiles en totale liberté en plein centre-ville ? Sacré dilemme. À moins de penser dès maintenant à une tarification adaptée et éviter un blocage total.

Résultat de recherche d'images pour "autonomous cars parking"

Bouchons Stationnement voitures autonomes

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire