Bonne nouvelle : un nouveau radar vous flashera bientôt sur les ponts
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Bonne nouvelle : un nouveau radar vous flashera bientôt sur les ponts
Servan Le Janne |  07/10/2021 10:03
Bonne nouvelle : un nouveau radar vous flashera bientôt sur les ponts

La sécurité routière prépare un radar mobile qui pourra immortaliser vos plus belles accélérations près des ponts français.

Radars au radar. L’actualité est pleine de surprises. Parfois, elles sont même enchâssées les unes dans les autres comme des poupées gigognes. Grâce à cet article, vous apprendrez non seulement qu’un « radar de pont » est en préparation – c’est le site radars-autos.com qui l’écrivait le 30 septembre –, mais aussi et peut-être surtout qu’il existe un site qui s’appelle radars-autos.com. Cette vénérable adresse est aux médias en ligne ce que Sanglier Passion est à la presse papier, autrement dit un délice pour les spécialistes, doublé d’une étrangeté pour les profanes.

Son unique contributeur s’appelle Nicolas Lourdin, il habite près de Saint-Étienne, et il a acheté un nom de domaine pour répertorier les radars en avril 2004. Ce developer web ne se limite pas à ça. Il épluche régulièrement les publications de la sécurité routière, un hobby bizarre qui lui a permis d’apprendre qu’un nouveau radar mobile était en cours de développement.

Coucou hibou. Vous avez sans doute la faiblesse de l’ignorer, mais le modèle MESTA 210C va bientôt être remplacé. Le « hibou », comme il était poétiquement surnommé, sera remisé au profit d’un appareil capable d’identifier la voie de circulation des véhicules en infraction et de différentier une rutilante SEAT León d’un poids lourd. En plus des excès de vitesse, il épiera le franchissement de feux rouges et de bandes blanches. Du moins, c’est ce qui est annoncé. Nicolas Lourdin nous invite à la prudence : le radar tourelle était censé contrôler différentes infractions et il se borne finalement à la vitesse et aux feux.

Comme d’autres, le remplaçant du hibou pourra être embarqué dans une de ces voitures banalisées qu’on croise avec une joie non feinte sur le bord de la route. Mais l’engin à venir pousse le vice un peu plus loin. Il trônera parfois au sommet des ponts, prêt à rayonner. La sécurité routière n’avait, semble-t-il, pas assez d’espace sur les accotements… Le temps de scruter les parapets avec méfiance n’est toutefois pas encore arrivé : les premières verbalisations ne devraient pas intervenir avant 2023.

flasher mobile Mobilité douce nouveau Pont Radar Vitesse

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !