Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Le bonheur au travail selon Microsoft, c’est bosser dans un arbre

    Après Apple et Amazon, c’est au tour de Microsoft de se la jouer Charlie et la Chocolaterie… pour le plus grand bonheur de ses employé(e)s.

    Bosser perché. L’emblématique Campus Microsoft, situé à Redmond dans l’État de Washington, se met au vert. Dans une vidéo où règne une certaine quiétude, la firme a dévoilé son Treehouse Meeting Space, un ensemble de cabanes perchées dans les arbres où travaillent ses employés. Le site contient également des salles de réunions, une cafétéria, une barbecue et un réseau Wi-Fi du tonnerre. Tout pour être heureux, en somme. Une initiative que Microsoft a confiée à Pete Nelson, charpentier de renom connu aux États-Unis pour son émission Treehouse Masters.

    Le bonheur au travail. Malgré la singularité des nouveaux locaux champêtres de Microsoft, cette initiative n’est pas sans rappeler celles d’autres géants du milieu informatique, qui souhaitent eux aussi créer un véritable écosystème autour de leurs employés.

    L’initiative de Microsoft n’est, de fait, pas anodine. L’objectif avoué : chouchouter ses employés pour qu’ils soient heureux.

    Apple, par exemple, est en train de finaliser son Apple Park, véritable tribu à part entière où les salariés pourront vivre, alors qu’Amazon a préféré miser sur la création de trois dômes de verre titanesques en plein cœur de Seattle, qui accueilleront les Amazonians (employés de la firme) en quête d’innovations et d’autres idées disruptives.

    L’initiative de Microsoft n’est, de fait, pas anodine. Elle s’inscrit dans le nouveau leitmotiv des grandes entreprises : chouchouter ses employés pour qu’ils soient heureux. Tout simplement. Et si cela passe par une démonstration de force, architecturale ou financière, c’est tant mieux.

    L’employeur du mois. Fraichement élu second meilleur employeur au monde par le magazine Forbes, Microsoft semble vouloir continuer à aller dans ce sens. Bret Boulter, qui travaille au sein de la division immobilière de Microsoft, justifie la création du Treehouse Meeting Space : « Si vous interrogez les gens, ils vous diront qu’ils travailleraient plus à l’extérieur. La première chose que vous remarquez lorsque vous entrez dans ce nouvel espace est que tout le monde est vraiment calme. Vous arrêtez de parler et vous vous contentez d’être présent. C’est fascinant. Les gens absorbent l’environnement et cela change la perception de leur travail. » Et ce bonheur lié au fait de travailler dans la nature auquel il fait référence a été maintes fois cité par les chercheurs, notamment par ceux de l’Université de Washington.

    La solution à la routine et au stress est alors toute trouvée. À défaut d’être employé chez Microsoft, rien ne nous empêche d’aller travailler près d’un arbre…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.