Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Boîtes de vitesses manuelles : bientôt la fin ?

    En France, les ventes d’automatiques ont augmenté de 25% en 2017. Aux États-Unis, certains constructeurs veulent carrément cesser de commercialiser des voitures manuelles.

    Constat sans appel. D’ici à 2019 aux États-Unis, le constructeur allemand Audi ne proposera plus de voitures manuelles. La raison principale est que les conducteurs américains préfèrent très largement les automatiques, où elles représentent 96% des véhicules vendues dans le pays. La chaîne CBS Minnesota note que seuls 18% des chauffeurs savent conduire avec une boîte mécanique. Le désamour des Américains pour l’embrayage n’est pas récent. Il l’est cependant pour les Français.

    Passer la vitesse supérieure. À l’inverse des États-Unis, les boîtes manuelles restent largement majoritaires en France. Mais entre 1995 et 2018, la part des ventes de voitures neuves équipées de boîtes automatiques est passée de 3% à 29%. Rien qu’en 2017, le marché a enregistré un bond de 25%.

    Aujourd’hui en France, plus d’une voiture vendue sur quatre est automatique.

    Plaisir de conduire. Pourquoi un tel engouement pour les automatiques ? Plus silencieuses, moins gourmandes (les capteurs électroniques permettent le passage des rapports au meilleur moment, et donc une baisse de la consommation) et plus fiables, elles favorisent aussi la concentration sur la route.

    Depuis l’année dernière, les candidats au permis de conduire peuvent être formés sur une voiture avec boîte automatique. Pour cet apprentissage, 13 heures de conduite suffissent au lieu des 20 heures minimales obligatoires sur un véhicule classique. Un gain de temps, donc d’argent.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.