Bientôt des vols Paris-New York en 90 minutes grâce à Virgin Galactic ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Bientôt des vols Paris-New York en 90 minutes grâce à Virgin Galactic ?
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  12.05.2020
Bientôt des vols Paris-New York en 90 minutes grâce à Virgin Galactic ?

Face à la concurrence d’Elon Musk, l'Anglais Richard Branson entend se relancer dans le transport aérien grâce à un partenariat supersonique avec la NASA.

Prendre l’avion comme on prendrait le métro. Après avoir annoncé 60 millions de dollars de pertes enregistrées au premier trimestre 2020, Virgin Galactic – la compagnie spécialisée dans le tourisme spatial de Richard Branson – vient de dévoiler un partenariat avec la NASA. Ce dernier vise à développer de nouveaux appareils « à Mach élevé » (appelons ça des « jets supersoniques ») destinés non pas à des voyages spatiaux mais bien des vols commerciaux.

4000 km/h. Virgin Galactic ne propose pour l’instant que des vols à bord de son VSS Unity, un modèle permettant à quatre ou six personnes de gouter à l’apesanteur à 100 kilomètres de hauteur pendant 90 minutes. Mais bousculée par une concurrence accrue de SpaceX, la société spatiale d’Elon Musk proposant peu ou prou la même chose, la firme de Richard Branson entreprend de diversifier son offre et envisage des vols long-courriers supersoniques.

L’idée semble ici d’adapter les dernières trouvailles de la NASA en termes de véhicules à haute vitesse – notamment le X-59 QueSST, jet supersonique silencieux – aux systèmes maison, comme le SpaceShipTwo, un avion « porté » jusqu’à la frontière de l’atmosphère terrestre avant d’être lancé pour atteindre une vitesse maximale de 4000 km/h. Si Virgin Galactic parvient à mettre sa technologie au service de vols commerciaux, le Paris-New York durerait moins de 90 minutes (contre environ 8 heures actuellement).

Like a Virgin (Galactic). Si la société de Branson s’ouvre à de nouveaux horizons, elle n’abandonne par pour autant sa conquête du tourisme spatial. Après plusieurs vols d’essai réussis, Virgin Galactic annonçait d’ailleurs début mai (en plein confinement) que les premiers vols commerciaux dans l’espace à bord du VSS Unity débuteraient effectivement en 2020. Plus de 600 personnes ont déjà réservé une place (environ 231 000 euros le ticket, quand même) pour cette expérience unique permettant de tester l’apesanteur durant quelques minutes et de voir les « courbes de la Terre se dessiner dans la noirceur de l’espace ».

avion supersonique Virgin Galactic voyage spatial

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !