L'idée à dormir debout : vivre dans une maison sur pilotis
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
L’idée à dormir debout : vivre dans une maison sur pilotis
Thomas Ducres |  24.01.2017
L'idée à dormir debout : vivre dans une maison sur pilotis

Si vous cherchiez une alternative au mode avion, les architectes de WOJR ont peut-être la solution pour déconnecter : leur « Mask House » est un poème d’architecture. Luxe, calme et tranquillité.

Refuge et contemplation. La dernière création du cabinet d’architectes WOJR, conçue pour être installée à Ithaca dans l’État de New York, ressemblerait presque à un nid d’oiseau. Du genre intime, elle est propice au recueillement, puisqu’elle a été initialement conçue pour un client dont le frère est décédé, non loin du lac où elle verra prochainement le jour. Si la « Mask House » est une belle histoire, c’est qu’elle est un modèle de médiation architecturale, d’environ 55m2, posée sur pilotis, qui s’intègre parfaitement à l’environnement naturel, au point de s’y confondre.

À méditer. Coupée du monde extérieur, à la fois polluant et trop bruyant, elle agit ainsi sur ses propriétaires comme un rempart (un masque, donc) contre l’agressivité grâce à des pièces à la fois connectées les unes aux autres et, en même temps, conçues comme des espaces indépendants. Grâce à sa structure sur pilotis, ce cocon naturiste permet également aux locataires de s’élever, littéralement, au-dessus des problèmes du quotidien. Une manière comme une autre de prendre de la hauteur grâce à une architecture sobre et minimaliste où tout est axé sur la relaxation et le lâcher prise. Du deuil à la renaissance, une belle manière de se reconstruire, de l’intérieur.

wojr.org




Architecture Maison méditation

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire