Bedrock, le sous-marin électrique qui veut comprendre et sauver les océans
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Bedrock, le sous-marin électrique qui veut comprendre et sauver les océans
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  10/09/2021 13:53
Bedrock, le sous-marin électrique qui veut comprendre et sauver les océans

Ce petit drone autonome veut révolutionner la manière dont on cartographie nos océans. Pour mieux les préserver.

Découvrir nos abimes. À trop regarder la Lune, on oublierait presque nos océans. L’assertion ressemble à un dicton mais c’est surtout une réalité. Tandis que quelques milliardaires se livrent à une nouvelle « course à l’espace » – certains prospectant même de nouvelles surfaces où vivre – notre planète actuelle regorge encore d’endroits à explorer, essentiellement situés dans les profondeurs de nos océans, encore largement méconnus. Selon l’UNESCO – qui a lancé en 2018 le projet SEABED 2030 visant à cartographier l’ensemble des fonds marins : « plus de 85% du plancher océanique reste à cartographier ». Et c’est justement ce que compte faire la startup américaine Bedrock.

La vie aquatique. Fondé par un ancien ingénieur de SpaceX accompagné d’un spécialiste de l’efficacité énergétique des bateaux, Bedrock veut aller plus loin dans la cartographie sous-marine. Pour parvenir à ses fins, la startup a mis au point un petit sous-marin autonome entièrement électrique renseignant en temps réel une plateforme de données sur les fonds marins accessible au public. Une technologie qui, selon le communiqué de presse de Bedrock : « permet de collecter des données sur les fonds marins plus rapidement, plus efficacement et à moindre coût. Plus important encore, [leur] technologie rend la cartographie des océans plus sûre, en minimisant l’impact environnemental, le risque de prise d’animaux menacés et les dommages aux infrastructures ». Plus efficace, plus propre, moins nocif.

Kayaks autonomes. Cartographier nos fonds marins est un enjeu vital, essentiel pour comprendre des phénomènes tels que les marées ou les tsunamis, mais aussi prévenir les géo-risques sous-marins ou encore améliorer la conservation marine ainsi que la transition écologique.
Dans ce dernier cas, la production d’énergie éolienne en mer nécessite, par exemple, une connaissance approfondie des fonds marins environnants. Et le type de drones que propose Bedrock s’impose rapidement comme un outil essentiel à cette fin. D’ailleurs, Bedrock n’est pas la seule startup sur le créneau. Il y a aussi Saildrone, entreprise américaine fabriquant des kayaks autonomes rouges vifs de 7 mètres de long et se chargeant également de cartographier les océans. Comme quoi, nos fonds marins ne resteront pas secrets encore très longtemps.

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !