Beaux gosses, ils transforment leur Segway en fauteuil roulant tout-terrain
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Beaux gosses, ils transforment leur Segway en fauteuil roulant tout-terrain
Hilaire Picault |  23.08.2019
Beaux gosses, ils transforment leur Segway en fauteuil roulant tout-terrain

Vous pensiez que ces gyropodes étaient réservés aux touristes de passage à Paris ? Avec le e-Rool, trois "makers" alsaciens prouvent le contraire.

Dans tous les hackerspaces du monde, des Géo Trouvetou cherchent des solutions pour fabriquer des fauteuils roulants moins chers ou leur donner un coup de boost. Hélas, leur solution se limite souvent à un type de handicap : tétraplégiques et hémiplégiques ne peuvent bénéficier d’un même véhicule. Surprise, ici c’est en partant d’un Segway qu’est né un nouveau fauteuil compact, léger et très versatile : le e-Rool.

e-Rool

Cette machine est constituée d’un châssis de gyropode sur lequel sont implantés une assise confortable, un dossier ergonomique et un levier détachable. L’avantage de ce montage est d’être auto-stabilisant. Peu importe la route, le gyroscope reste équilibré et le véhicule droit. Suffit alors de remplacer les pneus pour des roues tout-terrain et il devient possible de foncer à travers la campagne, les pavés ou le sable de plage sans être secoué. La preuve en images.

Plage accessible à El Morche dans le sud de l’Espagne !

Posted by Paramove on Friday, November 2, 2018

Cette idée de génie a nécessité quelques années de recherche pour trois Alsaciens. Deux mécaniciens et un carrossier, eux-mêmes en situation de mobilité réduite, ont retroussé leurs manches en 2011 et voilà la version définitive. Réunis au sein de l’association Paramove, ils la proposent maintenant à la vente et à partir de 13 000 euros pour une version parfaitement sur-mesure.

Un prix élevé mais ce regain de mobilité offrira des vacances autant à ceux qui souffrent d’une sclérose en plaque qu’à ceux qui ont perdu l’usage de leurs jambes. D’autant que la fabrication est à prix coûtant : « On ne l’a pas fait pour gagner de l’argent, confie Pascal Grimm à France bleu. On a du temps, donc on fait ça pour aider les gens. » Que ce bel élan serve de leçon aux marchands du temple.

Fauteuil roulant Gyropodes Segway

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire