Un avion supersonique promet des vols Paris-New York en 90 minutes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Un avion supersonique promet des vols Paris-New York en 90 minutes
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  03.06.2019
Un avion supersonique promet des vols Paris-New York en 90 minutes

Rêve humain ou cauchemar écolo ? Vous avez 90 minutes pour répondre.

L’échec du Concorde n’aura pas refroidi toutes les ardeurs. Rejoindre New York depuis Londres en 90 minutes ? Ça pourrait devenir une réalité avec la société Hermeus Corporation et ses avions volant à Mach 5. Plus de quinze ans après le dernier vol commercial de l’avion supersonique, la société basée à Atlanta renoue avec la promesse du vol transatlantique éclair. Porté par une vitesse de pointe de 5300 km/h (Mach 5) et doté d’une autonomie de 7500 kilomètres, cet appareil « hypersonique » réduit la distance entre Londres (ou Paris) et NYC à l’heure et demie. À titre de comparaison, un Airbus A380 vole approximativement à 900 km/h et le Concorde reliait Paris à New York en 3 h 30.

Résultat de recherche d'images pour "new york Hermeus plane"

Une décennie d’attente. Parmi les fondateurs d’Hermeus apparaissent des anciens de SpaceX, (la société spatiale d’Elon Musk) et Blue Origin (celle de Jeff Bezos), tous ayant contribué au développement d’engins supersoniques. Mais si l’équipe est chevronnée, il faut compter au moins une dizaine d’années pour la mise au point d’un tel avion. En cause, le système de propulsion des vols hypersoniques. Il est pour le moment possible de faire voler de petits engins en utilisant des « scramjets » (« superstatoréacteurs » en français) mais encore rien comportant des passagers.

Résultat de recherche d'images pour "new york Hermeus plane"

La question vous brule les lèvres. Oui c’est onéreux, un billet devrait revenir approximativement à 3000 dollars (2 700 euros environ). Sans compter le « coût » environnemental. Particulièrement gourmand en kérosène, le vol hypersonique est néfaste pour la planète. L’aviation étant déjà à elle seule responsable de 2% des émissions de CO2 dans le monde, proposer un appareil – aussi rapide soit-il  encore plus nuisible passera difficilement pour un progrès. Surtout maintenant que l’on commence à avoir honte d’acheter un billet d’avion.

Avion Concorde Paris New York

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire