" layout="nodisplay">
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Accueil / Insolite / Avec son jetpack, cet ambulancier peut sauver des vies en moins de 4 minutes
Robin Ecoeur |  25/05/2022 11:39
Avec son jetpack, cet ambulancier peut sauver des vies en moins de 4 minutes

Depuis 2020, l’organisme The Great North Air Ambulance Service teste des nouveaux moyens pour venir au secours à ceux dans le besoin. Et pour aller plus vite, l’une des solutions serait d’utiliser des jetpacks. La preuve avec cette vidéo de démonstration où un ambulancier grimpe tout en haut d’une montagne en 3 minutes et 40 secondes. À pied, le même trajet prendrait plus d’une heure.

Superman à 135 km/h. On parle souvent de la mobilité aérienne comme d’une solution d’avenir. En ville, pour se déplacer ou éviter des trajets congestionnés, les taxis volants seront, peut-être un jour, une réalité. Mais cette nouvelle mobilité dans les airs prend un sens particulier quand il s’agit de l’allier au secourisme. L’une des raisons les plus évidentes et celle du gain de temps : les mêmes trajets dans les airs sont très souvent plus rapides via le ciel que par la route.

C’est pourquoi l’organisme The Great North Air Ambulance Service — un service d’urgence hélicoptère dans le nord de l’Angleterre — teste depuis plus de deux ans ce qu’il appelle des « jetsuits », à savoir une tenue volante propulsée par 5 moteurs à réaction fabriquée par l’entreprise britannique Gravity. Deux moteurs sont attachés sur chaque bras et un dernier se situe au niveau d’un sac à dos. En enfilant cette « tenue », les ambulanciers deviennent en quelque sorte des super-héros, capables donc de voler et d’aller très vite au secours d’une personne en danger. La vitesse maximale ? 135 km/h.

Afin de prouver l’intérêt de cette technologie — le prix d’un jetsuit serait d’environ 400 000 euros, un ambulancier, Jamie Walsh, a donné de sa personne. Après (seulement) six leçons de pilotage, l’homme a grimpé tout en haut de la montagne Helvellyn dans le Lake District (nord-ouest de l’Angleterre) située à 950 mètres d’altitude. Avec le jetsuit, Jamie a fait le chemin en 3 minutes et 40 secondes au lieu de 70 minutes à pied environ (voir la vidéo ci-dessus).

Il faut voir cette technologie comme un complément aux hélicoptères. Au vu des conditions météorologiques (vent, brouillard, etc), un trajet en hélico aurait été, dans ce cas précis, plus périlleux qu’en jetpack. « Nous sommes ravis que l’essai d’aujourd’hui ait démontré non seulement la rapidité avec laquelle nous pouvons former des candidats compétents, mais aussi la rapidité incroyable avec laquelle on peut répondre aux urgences », a déclaré Richard Browning, fondateur de Gravity.

Au vu de son autonomie, estimée entre 5 et 10 minutes, aucune chance donc, du moins pour l’instant, que le jetsuit puisse un jour remplacer un hélicoptère. Surtout, un ambulancier muni de cette « tenue » ne peut pas voler avec une autre personne. Il s’agit simplement d’une technologie pour se rendre rapidement sur un lieu difficile d’accès afin d’effectuer les premiers soins; ceux qui peuvent sauver des vies.

Le Great North Air Ambulance Service compte continuer de former ses ambulanciers — trois ont reçu pour l’instant des leçons de pilotage. Dès cet été, l’engin sera aussi utilisé dans des cas réels. Et là, les secouristes seront à deux doigts de devenir des Superman aériens.

Crédit photo : @The Great North Air Ambulance Service

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !
Exit mobile version