Avec Beecycle, c'est votre patron qui paie votre vélo électrique de fonction
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Avec Beecycle, c’est votre patron qui paie votre vélo électrique de fonction
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  14/02/2021 15:32
Avec Beecycle, c'est votre patron qui paie votre vélo électrique de fonction

Plus besoin de prêt bancaire pour se payer un vélo électrique : cette startup bordelaise demande à votre patron de le co-financer, moyennant 15€ par mois pour le salarié.

Une voiture pour 5 km. Climat oblige, il faut repenser la mobilité. Mais on ne changera pas les habitudes de transport sans aller frapper aux portes des entreprises. Si 38 % des employés parcourent maximum 5 kilomètres pour se rendre au travail et en revenir, 70 % y vont en voiture selon l’INSEE. Surprenant quand on connaît l’engouement des Français pour le vélo depuis le déconfinement. Mais logique si on pense moins avec le cœur qu’avec le porte-monnaie : salarié ou pas, tout le monde n’a pas 1500 à 2500 € à investir dans un vélo à assistance électrique (VAE). Sauf si c’est votre patron qui le paie, n’est-ce pas ?

On partage l’addition ? Depuis la loi LOM, toute entreprise peut bénéficier d’une aide fiscale pour développer ce transport chez ses employés afin de réduire l’empreinte environnementale des déplacements professionnels. BeeCycle s’est spécialisée sur ce segment de « vélo électrique de fonction » et s’active à en diviser la facture. En amenant à votre employeur une solution toute prête de parc de vélos électriques, cette startup de Bordeaux tient les conditions déclenchant l’aide gouvernementale. De leur côté, les salariés peuvent réclamer une indemnité de 0,25 € /km. Résultat : l’État, l’entreprise et le salarié se partagent les frais. En fin de chaîne, une location pour 36 mois ne revient qu’à 15 € par mois au salarié. une participation bien inférieure à un achat. Et good news : vous conservez le vélo le week-end…

FAT bike, vélo pliant ou cargo, tous les modèles sont disponibles pour composer le parc de votre entreprise. En plus d’apporter les deux-roues sur site et d’installer des bornes pour les recharger si nécessaire, BeeCycle gère toute la partie administrative : entretien, assurance contre le vol et la casse, dépannage… Car toutes les sociétés n’ont pas vocation à gérer un parc de vélos, avec ses problèmes quotidiens de batteries, de pneus, d’accessoires…

Course contre-la-montre. L’idée est venue à Jean-Christophe Melaye (un des deux co-fondateurs) à force d’entendre ses collègues se plaindre des bouchons matin et soir. En deux ans, la startup a équipé une quarantaine d’entreprises et associations de toutes tailles. Car le marché du vélo de fonction est en pleine explosion avec une hausse de 15% rien qu’en 2020. D’autres concurrents occupent le secteur comme Green On ou Zenride, qui a signé un partenariat avec Décathlon pour distribuer ses deux-roues. Peu importe votre choix, pédalez ! C’est bon pour votre stress et pour la planète.

vélo de fonction

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !