En Australie, on recycle les cartouches d'imprimantes pour faire des routes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
En Australie, on recycle les cartouches d’imprimantes pour faire des routes
Hilaire Picault |  06.02.2019
En Australie, on recycle les cartouches d'imprimantes pour faire des routes

La ville de Sydney fait d’une pierre deux coups car en plus de débarrasser d'un déchet omniprésent, les nouveaux revêtements de route demandent moins d’énergie à produire.

Les fabricants de photocopieurs ne sont pas seulement les rois de l’obsolescence programmée. Ce sont aussi des champions de la pollution. Avec plus d’1,1 milliard de cartouches utilisées et jetées par an dans le monde, ils pourraient ouvrir une décharge longue comme 129 murailles de Chine mises bout à bout. En Australie, la société de collecte et de valorisation de déchets Close The Loop a lancé une initiative avec le fabricant de routes Downer pour couper le robinet d’encre noire qui fait tache.

Ensemble, ils ont inventé un mélange d’asphalte, d’huile et d’encre résiduelle des toners. Car si les cartouches sont recyclées pour leurs matériaux (plastiques et métaux), ce n’est pas le cas de l’encre restant dans les cartouches (en moyenne 13% de sa contenance) inaccessible car les imprimantes les considèrent déjà comme vides et réclament le remplacement.

A construction worker drives a steamroller on a road .

Le projet TonerPave a démarré en 2013 et a depuis été testé à Melbourne, en Nouvelle-Zélande et en Tasmanie avant d’arriver à Sydney. Selon ses inventeurs, il aurait permis de recycler plus de 20 000 tonnes de cartouches depuis. Quant aux routes, les résultats des tests indiquent qu’elles ont un impact carbone plus léger que les revêtements 100% pétrochimiques et ce, sans perdre de leur durée de vie, estimée à une trentaine d’années. Une route durable donc. L’inverse complet des photocopieurs programmés pour mourir.

encre Recyclage Route

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire