Au Mans, ces deux passionnés restaurent les voitures anglaises les plus cultes
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Au Mans, ces deux passionnés restaurent les voitures anglaises les plus cultes
Vincent Pons |  08/10/2020 10:33
Au Mans, ces deux passionnés restaurent les voitures anglaises les plus cultes

Après des études en ingénierie, ces deux fanas de carrosseries anglaises ont décidé de mettre leur connaissance au profit de leur passion en montant leur propre garage spécialisé : Revival Le Mans. Rencontre avec Corentin Taponier, l’un des fondateurs du projet.

D’où vous vient cette passion pour l’automobile ? 

Nous sommes tombés là-dedans tout petit. Pour ma part, mon père m’a inscrit au karting dès l’âge de neuf ans et demi. Petit à petit, il m’a introduit au monde des voitures anciennes et cela a été le coup de cœur immédiat. 

On peut les observer et tomber amoureux mais apprendre à les bricoler est une autre paire de manches. Comment avez-vous appris à les réparer ?  

À 16 ans, j’ai commencé à faire de la mécanique dans le garage tous les week-ends et n’ai jamais arrêté depuis. En parallèle, avec mon associé, on a fait des études d’ingénieur ce qui aide à comprendre les mécanismes. 

Sur quels types de véhicules avez-vous commencé à travailler ? 

C’était une petite anglaise typique et pour mon associé un coupé d’une marque iconique britannique. On les a restaurées entièrement puis la passion a pris le dessus et nous avons continué sur d’autres engins. Nous sommes tombés amoureux des voitures fabriquées outre-Manche. 

Pourquoi un tel amour pour les petites anglaises ? 

Ce sont des voitures abordables et on trouve facilement des pièces de rechange pour ces modèles. Il existe un énorme marché en Angleterre et un grand nombre d’entreprises les fabriquent à nouveau. Cependant des exceptions existent toujours car souvent, plus une voiture est rare plus il est difficile de trouver une pièce.

Il se peut qu’un jour nous puissions convertir ces voitures de collection à l’électrique.

Votre garage, Revival Le Mans, semble être le fruit d’une belle histoire. Comment ce projet a-t-il débuté ?

À la fin de mes études, j’étais dans une période où je cherchais du travail en tant qu’ingénieur mais sans réelle envie. Je ne m’épanouissais pas dans ce milieu car j’ai toujours voulu travailler dans la mécanique. Je me suis alors rapproché d’Adrien, mon associé, un ami rencontré en école d’ingénieur, qui était aussi dans une phase similaire. Nous avons échangé nos idées et l’idée de monter un atelier de restauration de voitures anciennes s’est tout de suite imposée.  

Cela s’est-il fait en douceur ? 

Il s’est passé un long moment entre l’idée et la création de la boîte, au moins un an. Une idée doit toujours mûrir et surtout les démarches administratives prennent un temps fou. Le timing a aussi été compliqué car à cause de la crise sanitaire, les démarches ont été un plus compliquées que prévues. Après toutes ces épreuves, nous avons pu ouvrir entre juin et juillet. 

La valeur ajoutée de Revival Le Mans est la création assistée. En quoi cela consiste ? 

En plus de la rénovation, nous voulions apporter notre touche d’ingénieur en faisant de la conception de pièces 3D sur ordinateur. Grâce aux différentes entreprises avec lesquelles on travaille, nous sommes capables de fabriquer des pièces, de la tôlerie et de faire des découpes laser. Si une pièce est introuvable, nous pouvons la fabriquer à nouveau.

Qu’est ce que le « Revival » représente pour vous ? 

Nous voulons faire revivre des voitures, parfois un peu délaissées, qui peuvent avoir passé cinq, dix, vingt ans sans tourner. Ce qui nous plait, c’est d’entretenir et garder sur la route ces voitures de collection qui ont un charme particulier, leur donner une seconde vie afin qu’elles ne tombent pas dans l’oubli.  

Pour que ces icônes entrent pleinement dans le 21ème siècle, pensez-vous les convertir en électrique un jour ?

Nous sommes amis avec Ian Motion, basé aussi au Mans, une entreprise qui développe des batteries électriques pour voitures de collection. Comme ce sont des amis, il se peut qu’un jour nous collaborions avec eux et que nous installions leur kit d’électrification, type « rétrofit ». Nous sommes ouverts à tout. 

Plus d’infos sur la page Facebook officielle.

Mobilité durable répararation retrofit

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !