" layout="nodisplay"> Au Japon, les voies ferroviaires sont réparées par un robot Transformers
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Déjà demain / Au Japon, les voies ferroviaires sont réparées par un robot Transformers
Au Japon, les voies ferroviaires sont réparées par un robot Transformers
Hilaire Picault |  02/05/2022 17:15
Au Japon, les voies ferroviaires sont réparées par un robot Transformers

Ce n'est pas encore Pacific Rim, mais ce robot géant télécommandé via la réalité virtuelle répare les lignes électriques pour éviter tout risque aux cheminots.

Mecha. On sait que les Japonais raffolent des robots géants, de Goldorak à Pacific Rim sans oublier Gundam (méconnu par chez nous), au point d’avoir créé plusieurs répliques taille réelle (18 mètres de haut tout de même). La plus récente, un robot métallique articulé de 25 tonnes, a fait ses premiers pas fin 2020 à Yokohama.

Une fois cette fascination connue, on sera peut être (un peu) moins étonné d’apprendre que la compagnie ferroviaire JR West s’est inspiré de la série pour faire construire un robot d’entretien pour ses voies de chemin de fer. Une machine affublée d’une tête rappelant celle de Wall-E, et entièrement dirigée à distance par un “pilote” équipé d’un casque de réalité augmenté, pour voir par ses yeux, et de commandes, qui transfèrent à la machine le moindre geste.

Cyber-cheminot. Le robot de JR West possède de deux bras munis de pinces pouvant saisir des objets et manipuler des objets d’une quarantaine de kilos sans broncher. Parfait donc pour remettre en place des câbles tombés, nettoyer des conducteurs électriques avec une brosse ou assurer des branchements. Il n’est pas aussi grand que le mecha-samouraï de Gundam, mais ce robot cheminot a un corps télescopique pouvant le faire monter à 12 mètres. En guise de jambes, il est installé sur une sorte de chariot draisienne qui roule le long des voies ferrées.

Comme l’explique la compagnie de trains à Reuters, ce robot remplira les missions dangereuses pour les employés, notamment celles en lien avec les lignes électriques, en hauteur ou sur des voies fréquentées. JR West effectue des tests pour le moment avant de décider s’il déploiera ce cyber-agent d’entretien en 2024. Il faudra donc probablement s’habituer à croiser de plus en plus de ces machines lors des trajets en train. Cela tombe bien, on commençait à se lasser de regarder les vaches.

Photo de Une non contractuelle, crédit Flickr Ajari.

 

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !