Au Japon, bientôt un "astroport" pour envoyer les touristes sur la Lune et Mars
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Au Japon, bientôt un “astroport” pour envoyer les touristes sur la Lune et Mars
Hilaire Picault |  25/11/2020 10:49
Au Japon, bientôt un "astroport" pour envoyer les touristes sur la Lune et Mars

L’Amérique a déjà le sien, alors il est temps que l’Asie s’en équipe. Les travaux devraient débuter dès 2021.

À chaque nouveau vol de SpaceX et à chaque essai de la navette de Blue Origin, elle se rapproche. Qui ? L’ère du tourisme spatial. La pandémie a repoussé les premiers départs des astronautes vacanciers (initialement prévus à 2020) mais l’échéance arrive et au Japon, on a décidé de se tenir prêt et de lancer la conception. L’association Spaceport Japan vient de dévoiler son projet et c’est peu dire que soudain, on a tous envie de quitter la Terre.

Exit planet blue. Les plans remis par le cabinet Noiz Architects présentent une structure flottante s’étendant au bout d’un long pont autoroutier sur pylônes. Sur la plateforme, un aéroport et une gare serviront ce hub de transport formé de deux étages : un pour les départs, l’autre pour les arrivées. Bien sûr, chacun comptera aussi ses commerces, hôtels ainsi qu’un centre de recherche spatial. En sous-sol s’organiserait la maintenance et la partie logistique des transports spatiaux tandis que de larges tours aux formes organiques permettront aux curieux de profiter des envolées vers l’espace en étant aux premières loges.

Vers l’Asie et au-delà. Ambitieux, le spatioport envisage même d’être une véritable petite ville, avec ses musées, un complexe sportif et même une école. Le toit, dont les dômes abritent ces lieux de vie et d’activité, sera recouvert de structures photovoltaïques pour alimenter ce pôle de vie d’un nouvel âge. Spaceport Japan, qui va défendre ce projet et cherche à le financer, aimerait carrément lancer les travaux l’an prochain. On les comprend : le premier hôtel spatial est déjà dessiné et SpaceX a réussi deux vols habités rien qu’en 2020. Si Virgin Galactic a ouvert Spaceport America en 2011, la construction de l’astroport de SpaceX n’a pas encore démarré. Alors, pourquoi pas au large du Japon ?

Infos et images : noizarchitects.com

espace japon tourisme spatial

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !