Au fait, c’est quoi l’éco-conduite ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Au fait, c’est quoi l’éco-conduite ?
Vincent Pons |  26/08/2020 10:36
Au fait, c’est quoi l’éco-conduite ?

Ne vous perdez plus dans le vocabulaire de la mobilité, "Détours" reprend les bases et le décrypte pour vous. Aujourd'hui : l’éco-conduite.

L’éco-conduite, mais qu’est-ce que c’est ? Vous l’avez deviné, on va parler d’écologie et d’économie de carburant aujourd’hui. Ce terme regroupe l’ensemble des comportements limitant la consommation du véhicule et ses émissions de gaz à effet de serre. En moyenne, chaque année une voiture renvoie trois fois sa masse en substances polluantes dans l’atmosphère mais avec des gestes simples il est possible de diminuer cela. Devenir un conducteur plus vertueux est possible, il suffit juste de suivre les lois de l’éco-conduite.

Les 10 commandements de l’éco-conduite

– Avant chaque départ, vérifiez la bonne pression des pneus. Des roues sous-gonflées provoquent une consommation excessive de carburant ainsi que la dégradation de la tenue de route.

– Lors d’un grand voyage chargé, favorisez les coffres de toit, beaucoup moins lourds que les galeries. Surtout, n’oubliez pas de les enlever après chaque utilisation car ils représentent un poids non négligeable.

– En route, réduisez votre vitesse et conduisez de façon souple. Une réduction de 10 km/h entraîne une économie de carburant d’au moins cinq litres.

– Veillez à bien respecter les distances de sécurité. Accélérer et freiner brusquement augmente la  consommation.

– Passez le rapport de vitesse le plus élevé. Chaque changement doit se faire à 2500 tours/minutes pour un véhicule à essence et à 2000 tours/minutes pour un véhicule diesel.

– Privilégiez dans la mesure du possible, le frein moteur qui réduit l’usure des freins et contribue à une meilleure sécurité routière.

– Coupez le moteur lors d’un arrêt prolongé. Au-delà de 15 secondes, il n’est pas nécessaire de laisser tourner son moteur sans raison.

– N’abusez pas de la climatisation. Avoir recours à l’air conditionné dans l’habitacle a pour conséquence de faire surconsommer sa voiture de 10% sur route et de 25% en ville.

– Ne conduisez pas au point mort. Malgré tout ce que l’on peut entendre, cette pratique est dangereuse et n’a strictement aucun avantage.

– Utilisez les outils à bord. Les voitures modernes disposent de nombreuses fonctionnalités permettant d’évaluer et d’aider à conduire de façon responsable comme les régulateurs de vitesse, le Stop & Start ou bien les indicateurs de consommation. 

Des bénéfices garantis. Depuis 2009, l’éco-conduite est intégrée dans l’examen du permis de conduire. Cela permet de sensibiliser les nouveaux venus sur la route et de leur présenter les avantages d’une conduite douce. Si tout le monde appliquait ces conseils, le risque d’accidents baisserait de 10 à 15% et on pourrait économiser jusqu’à 15% de carburant. Maintenant que vous savez tout, on ne veut plus vous entendre dire que vous ne pouvez rien faire de plus pour la planète. 

Crédits photos de une : wallpapercave.com

éco-conduite mobilité verte

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !