Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Une asso propose de scanner les SDF pour leur donner de l’argent

    À Oxford, une appli permet aux passants de flasher les sans-abri pour leur « donner une pièce » sans sortir son porte-monnaie, ni leur parler. Charité 2.0 ou mort de l’humanité ?

    Pas de monnaie, désolé. Cette excuse ne sera bientôt plus valable. Pour aider les plus démunis, la startup Greater Change a conçu une sorte de médaillon équipé d’un code QR. Les passants d’Oxford peuvent le scanner pour afficher dans une appli dédiée un « profil » détaillant l’histoire du SDF et ses objectifs (retrouver un toit, refaire ses papiers d’identité, aller chez le coiffeur avant un entretien d’embauche…).

    Le donateur choisit ensuite un montant, qu’il transfère au sans-abri d’un simple swipe. Adieu donc gobelet et pancarte en carton, coucou la mendicité du futur.

    Cashless. « Nous vivons dans une société où les gens n’ont plus de liquide sur eux », avance Alex McCallion, le fondateur de Greater Change, au micro de la BBC. L’autre argument clé, c’est d’assurer que chaque don est utile et constructif. Le compte bancaire est cogéré par les travailleurs sociaux avec qui le sans-abri travaille à atteindre ses objectifs. Le médaillon devient alors une sorte de preuve d’engagement, fièrement porté autour du cou. Pourtant, un malaise se dégage en regardant la vidéo de la BBC.

    La corde au cou. Ce moment où le SDF attend que le passant lise son histoire, le nez dans son téléphone, est éloquent. Étrange façon de ne pas faire face à la misère, voire d’éviter un sourire et une simple conversation. Cette indifférence, les personnes à la rue en souffrent déjà largement. Et si certaines d’entre elles semblent apprécier l’idée, les travailleurs sociaux répondent qu’il serait plus approprié de les écouter raconter leur parcours. Innover cela peut être dématérialiser la transaction, mais pas les rapports humains.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.