Une asso française veut brancher les voitures électriques sur l’énergie solaire
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Une asso française veut brancher les voitures électriques sur l’énergie solaire
Joseph de Carme |  06.02.2019
Une asso française veut brancher les voitures électriques sur l’énergie solaire

L’Avere-France et Enerplan, le syndicat des professionnels de l’énergie solaire, viennent de signer un partenariat pour accélérer la convergence entre énergie solaire et électromobilité.

Ça ne vous a sans doute pas échappé, ça bouge beaucoup en France ces temps-ci sur la question de l’automobile électrique. D’une part, les ventes sont en hausse de 25% en 2018. D’autre part, le gouvernement a décidé de mettre les bouchées doubles avec un objectif qui peut paraître fou : avoir 1,2 million de véhicules en circulation à l’horizon 2023.

C’est bien beau tout ça, mais il va falloir déployer des moyens pour mettre en service 75 000 points de recharge publics dans les cinq années à venir. Alors tant qu’à investir, pourquoi ne pas en profiter pour jouer la carte de l’écologie ?

C’est là qu’entrent en jeu l’Avere-France (l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique) et Enerplan (syndicat des professionnels de l’énergie solaire). Ensemble, les deux entités ont convenu d’un partenariat pour engager un travail commun afin de favoriser le déploiement de la recharge solaire intelligente des véhicules électriques en France. Il a pour but d’accélérer la convergence entre énergie solaire et électromobilité, en créant des synergies.

 Image associée

Dans les faits, cela devrait se traduire par la mise en place de moyens financiers et humains pour développer des infrastructures qui produiront de l’énergie grâce au soleil et qui, idéalement, seront en mesure de délivrer directement les stocks aux voitures. Autrement dit, ça permettrait de créer des stations de recharge en circuit court, donc à l’impact écologique plus faible. Le tout en réglant plusieurs enjeux liés au développement de la voiture électrique : le manque de points de recharge et le prix de l’électricité. C’est ce qu’on appelle se soucier de l’intérêt général.

bornes de recharge Energie solaire Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire