Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Après les voitures et les maisons, voici les bateaux miniatures

    Il est électrique, il est en bois, il fonctionne vraiment et son inventeur met même les plans à disposition pour quiconque voudrait créer le sien.

    C’était un domaine qui avait un peu échappé à la miniaturisation jusque-là, mais ça y est, c’est fait, il est né le divin bateau miniature ! Derrière cette petite merveille à peine plus longue que vos deux bras étendus, il y a Joshua Tulberg, un joyeux maker porté sur la déconne et les belles choses. Le bateau tout mignon de Josh n’est pas très gros donc – pratique pour le trimbaler direct dans le coffre de votre voiture – et fabriqué avec du contreplaqué marine et du liège. Electrique, il avance vraiment tout doucement, 3,5 nœuds (soit 6,5 km/h), comme ça, vous ne vous ferez pas trop peur.

    Print your boat. Pour mener son entreprise à bien, Josh ne s’est vraiment pas économisé. Il a d’abord modélisé l’ensemble sur ordinateur, en simulant le rapport entre le matériel et l’eau, de manière à comprendre où se situait le centre de gravité de son engin. Dans un second temps, une fois ses plans terminés, il a conçu une première version de son bateau à l’échelle 1:2,2 à l’aide d’une imprimante 3D et d’une machine de découpe laser. Le prototype terminé, il a testé sa flottabilité dans la piscine d’un copain, avec du poids pour simuler une présence humaine. Et quand il a vu que son affaire tenait la route (ou plutôt la mer), Josh s’est lancé pour de bon en fabriquant son tiny boat à l’échelle 1.

    Un kit à 760 €. En véritable maker animé par la volonté de partager son invention avec le plus grand nombre, Josh Tilburg a carrément fait en sorte d’industrialiser son petit bateau. Moyennant 950 dollars (760 euros), vous pourrez acheter un kit contenant toutes les pièces déjà usinées et vous pourrez monter l’ensemble tout seul. Selon la manière dont vous allez vouloir pimper votre rafiot, il faudra compter derrière entre 400 et 800 euros supplémentaires pour un moteur, une batterie, les câbles, la peinture, etc.

    Josh est un type tellement sympa et organisé qu’il a même établi un Google Doc avec toutes les pièces, les prix et même les liens Amazon. Et si vous êtes vraiment chaud patate, que vous disposez d’une imprimante 3D et d’une machine de découpe laser, Joshua Tulberg vend aussi uniquement les plans (95 dollars), de manière à ce que vous construisiez votre bateau tout seul, de A à Z. Comme un grand.

    Pour acheter le bateau en kit ou télécharger les plans et pour les instructions, c’est gratuit et c’est sur rapidwhale.com

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.