Après un an de crise sanitaire, les Français sont toujours aussi accros à leur voiture
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Après un an de crise sanitaire, les Français sont toujours aussi accros à leur voiture
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  16/06/2021 19:13
Après un an de crise sanitaire, les Français sont toujours aussi accros à leur voiture

Après plus d’un an et demi de Covid-19 et de restrictions de déplacement, les Français restent fortement attachés à leurs voitures, comme le montre une récente étude Ipsos pour L’Observatoire des nouvelles consommations E.Leclerc.

Confinement, télétravail, mobilité douce… En termes de déplacements et de modes de transport, le contexte de ces derniers mois était exceptionnellement favorable à un changement de comportement. Raté. Dans ce domaine, les habitudes ont la vie dure et les Français restent très majoritairement dépendants de leur voiture.

Photos gratuites de caucasien, chauffeur, conduire

Selon une étude Ipsos réalisée en mai dernier pour L’Observatoire des nouvelles consommations E.Leclerc, soit au terme de plus d’un an de crise sanitaire et de restrictions de déplacement, 86% des Français affirment se déplacer en voiture au moins une fois par semaine, quasi intégralement en tant que conducteurs (78%).  Pour 42% d’entre eux, l’usage de la voiture est quotidien et les Français parcourent en moyenne 42 kilomètres chaque jour.

Pourtant les mesures gouvernementales successives visant à maîtriser la propagation du virus n’ont bien sûr pas été sans effet.  À titre d’exemple, Airparif, qui mesure la pollution de l’air en Ile-de-France, a enregistré une chute de 70% des émissions de polluants dans la région en mars et avril 2020, quand le confinement était le plus strict. Et si l’assouplissement des restrictions ces derniers mois s’est accompagné d’une augmentation du trafic par rapport au printemps 2020, le couvre-feu et la limitation de déplacement à un rayon de 10 kilomètres autour de chez soi ont engendré une réduction de trafic de 20% en avril dernier, comparée aux conditions normales de circulation, note le Cerema, organe public en charge de l’environnement et de la mobilité.

Seulement voilà, en dehors de solutions alternatives acceptables, les Français restent très “auto-dépendants” avec des écarts notables selon le lieu d’habitation. Au total, près de 7 Français sur 10 estiment impossible de se passer de voiture, selon l’Observatoire E.Leclerc. En effet, si en zone urbaine, plus d’un tiers des personnes interrogées considèrent les transports en commun substituables à l’automobile, elles sont près d’une sur deux, résidant à la campagne, à considérer qu’il n’existe tout simplement aucune alternative possible à la voiture.

voiture

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !