Après chaque accident, ce casque de moto se répare tout seul
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Après chaque accident, ce casque de moto se répare tout seul
Hilaire Picault |  19/12/2019 11:18
Après chaque accident, ce casque de moto se répare tout seul

Il faudrait changer de casque à chaque choc, mais personne ne le fait. C’est mal - et dangereux - mais grâce à cette découverte, ce ne sera plus nécessaire.

Le saviez-vous ? Les casques sont remplis de polystyrène, sous la forme d’une mousse parfaitement égale à celle qui remplit vos colis. En cas d’impact, celle-ci s’écrase et remplit son rôle en amortissant le coup que reçoit votre crâne. Sauf que, même si l’on ne voit rien de l’extérieur, si le plastique n’a pas cédé et semble juste râpé, la mousse à l’intérieur est compressée et ne servira plus à rien en cas de nouvelle collision. C’est pourquoi il est indispensable de racheter un casque après chaque chute, coup ou accident même mineur.

Les chercheurs de l’université de Californie, à Santa Barbara, ont étudié ce qui se passait à chaque impact et, en travaillant avec les laboratoires HRL, ont tenté de créer une structure capable de dévier l’onde de choc. Leurs calculs et simulations ont permis de réaliser un maillage fait d’un motif qui rappelle les arcs de la tour Eiffel. Ils sont alors passés à la réalisation de ce micro-treillis en le moulant à partir d’un polymère de synthèse, « et voilà ! », le remplissage des casques de demain est prêt.

https://images.fastcompany.net/image/upload/w_937,ar_16:9,c_fill,g_auto,f_auto,q_auto,fl_lossy/wp-cms/uploads/2019/11/p-1-90436626-this-squishy-microlattice-could-make-football-and-bike-helmets-safer.jpg

Déformable pour ne pas se détruire. Restait à faire des crash-tests, et dans ce domaine aussi on assiste à une sacré performance. Selon Eric Clough, qui a rédigé la publication scientifique de ces recherches dans le journal Matter, le micro-treillis a une capacité d’absorption de choc 27% au-dessus de celle des polystyrènes. Donc le casque est plus performant et il le reste longtemps.

Après chaque impact, le réseau se reforme sans être endommagé. Mieux, le gain d’absorption reste 48% meilleur que la mousse après des chocs répétés.

Touchdown. Amérique oblige, le marché du football US a sauté sur cette découverte. Le revendeur de matériel sportif VICIS a acheté les droits pour produire un casque vendu 950 dollars aux joueurs. De quoi éviter des milliers de traumatismes crâniens et faire de belles économies pour les clubs. Mais la sécurité routière a les yeux sur cette découverte aussi. Elle pourrait notamment profiter aux cyclistes, scooters et motards et leur sauver la vie. Ce qui marquerait encore plus de points, du moins à nos yeux.

Casque moto Sécurité routière

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !