" layout="nodisplay"> Après 13 mois de baisse, les ventes de voitures neuves repartent enfin à la hausse
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / Après 13 mois de baisse, les ventes de voitures neuves repartent enfin à la hausse
Après 13 mois de baisse, les ventes de voitures neuves repartent enfin à la hausse
Robin Ecoeur |  20/09/2022 10:49
Après 13 mois de baisse, les ventes de voitures neuves repartent enfin à la hausse

L'Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) a enregistré une légère hausse des ventes en août 2022 en Europe après plus d'un an de baisse. Mais comparés aux années pré-Covid, les chiffres restent encore faibles.

La France sur le podium. Sur le marché de l’automobile, il y a des bonnes nouvelles. Et forcément des moins bonnes. Mais commençons par celles qui (re)donnent le moral. En août 2022 selon les chiffres de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), les ventes de voitures neuves ont augmenté de 4,4% par rapport à août 2021. On parle d’une hausse de 27 484 véhicules supplémentaires vendus (650 305 unités en août 2022 contre 622 821 en août 2021). La différence reste faible, mais elle met fin à plus d’un an de crise. Les pays qui vendent le plus de voitures sont l’Italie (+9,8%), l’Espagne (+9,1%) et la France (+3,8%).

https://twitter.com/ACEA_auto/status/1570656235267006466

Le marché de l’occasion en berne. Passons aux nouvelles plus difficiles à avaler. Si on note une hausse des ventes de 4,4% en août 2022, les volumes d’immatriculation restent cependant bas comparés aux années précédentes. Par exemple, en août 2020, 884 394 voitures neuves avaient été vendues en Europe. Ce chiffre atteignait 1 073 920 véhicules en août 2019, selon L’Argus. Entre 2021 et 2022 sur la même période — de janvier à août — l’ACEA enregistre une baisse des ventes de -11,9%.

D’après le journal Les Échos, le marché de l’occasion en France ne se porte pas mieux en 2022. « Il s’est vendu 3,1 millions de véhicules de seconde main, soit 13,9 % de moins que sur la même période de 2021 », écrit le journal. Les experts estiment qu’il y a une frilosité de la part des conducteurs à se séparer de leur véhicule pour en acheter un neuf, notamment à cause de la hausse des prix et des délais de livraison. La tendance à la mode pendant le Covid, c’était de se réinventer. Le marché de l’automobile devra lui aussi opérer sa transition pour s’adapter aux nouveaux usages.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !