Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Animaux de compagnie et départs en vacances ? Une affaire qui roule

    Chaque été, c’est le même drame : au moment de partir en vacances, c’est entre 3000 et 4000 animaux qui sont abandonnés partout en France. Il existe pourtant des solutions pour éviter une vie de chien à tout le monde. Petite recap avant de claquer la portière.

    Jamais sans mon chien. 600 millions, c’est le nombre (hélas) impressionnant de chiens abandonnés dans le monde, tous les ans, selon l’organisation non gouvernementale d’ESDAW. Tous ne sont évidemment pas déposés sur le bord d’une autoroute dans la période juillet-août, mais les études montrent, cela dit, que rien qu’en France le nombre d’animaux abandonnés augmente de 25% en été. Principale raison : un transport inadapté qui aurait tendance, selon les propriétaires, à faire rimer voiture et torture. Finissons-en maintenant avec ces idées préconçues.

    Il suffit effectivement de peu de choses pour permettre à votre animal de compagnie de ne pas avoir à faire du stop pour rentrer à la maison. Que vous possédiez un chat ou un chien (les poissons rouges ne sont pas concernés), voici donc quelques conseils, agrémentés d’objets indispensables pour la route.

    Toujours attacher l’animal dans la voiture. Voyager avec un chien ou un chat, c’est un peu comme prendre le bus, il ne faut pas déranger le conducteur. Pour respecter cette consigne de sécurité essentielle, ceux-ci doivent donc être attachés – mais pas ligotés, hein.

    Si les caisses de transport et autres ceintures de sécurité sont bien sûr une option, il est malgré tout possible de rendre tout le monde un peu plus heureux grâce notamment à des fauteuils adaptés, comme le très classe WOpet Deluxe (comptez une quinzaine d’euros). Regardez comme ils ont l’air heureux…

    Autre option, la grille de séparation. Comme le rappelle Miquel Contijoch, responsable des accessoires SEAT, la solution s’adresse en priorité aux gros spécimens : « Les gros chiens peuvent être placés dans le compartiment à bagages avec une grille de séparation rigide pour les dissocier des autres passagers. »

    Quant aux petits gabarits, pourquoi ne pas craquer pour un panier à ventouse ? Avantage maximum : non seulement tous les automobilistes se retourneront sur votre passage, mais votre chat profitera également d’une vue imprenable…

    Protéger le véhicule des poils. Pas la peine de lui crier dessus, votre animal de compagnie perd ses poils (surtout en été) et il le sait. Parce qu’il est encore incapable de se raser tout seul, « prenez les devants avec une couverture de protection pour les sièges arrière et le compartiment à bagages », rajoute l’expert SEAT. Ça tombe bien, on a ce qu’il faut. Surtout qu’au poil se rajoute souvent la salive, due au stress de l’animal…

    Achetez-lui des relaxants ! Eh oui, votre grand-mère n’est pas la seule à mal supporter les longs voyages ; certains animaux vivent mal l’expérience. Pourquoi alors, ne pas les aider ? On le sait peu, mais des relaxants existent, que ce soit pour les chiens ou les chats. Détends-toi, Félix, ça va bien se passer…

    Un dernier conseil pour la route. C’est vrai qu’on aime tous voir un chien sortir sa tête de la voiture, avec la langue pendante, mais… c’est pourtant strictement déconseillé. En plus d’une décapitation accidentelle (okay, on force un peu le trait, là), celui-ci risque également une infection des oreilles et des yeux. Optez plutôt pour une ouverture partielle de la fenêtre, même si l’intérieur du véhicule est climatisé. Et tant qu’à parler de chaleur, n’oubliez pas non plus de choisir un bol adapté aux longs trajets pour lui éviter la désydratation.

    À priori, vous êtes désormais prêt pour faire monter (presque) n’importe quel mammifère dans la voiture. Et au cas où tous les objets précités vous sembleraient trop conventionnels, reste toujours l’idée farfelue de cette chaîne de supermarchés slovaques, qui imaginait en 2015 une pub mettant en scène les animaux comme des options. On reste moyennement convaincu par le chien essuie-glace, on vous laisse juger par vous-même !

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.