Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    En Angleterre, on peut conduire dès l’âge de 10 ans

    Ça se passe dans le cadre du Young Driver Challenge, et l’objectif de ce programme lancé en 2014, c’est de former une nouvelle génération de conducteurs, plus responsables. Une route à suivre pour la France ?

    Baby you can drive my car. Quand il est question de code de la route, les Anglais font toujours tout à l’envers : le sens de conduite tout d’abord, et idem pour le volant placé à droite, mais il en va de même à propos de l’âge minimum requis pour prendre la place du conducteur. S’il faut bien avoir 17 ans pour prendre officiellement le volant, le programme Young Driver Challenge permet néanmoins de faire chauffer la pédale d’accélérateur dès l’âge de… 10 ans. Nos voisins ont-ils perdu la tête ? Pas forcément. Ce programme ouvert à tous les Anglais vise à initier à la conduite la crème des enfants, répartis en deux catégorie : les 10-13 ans et les 14-16 ans.

    Permis de rouler, mais pas de conduire. Les 40 enfants sélectionnés lors de cette campagne annuelle peuvent dès lors s’entraîner sur des circuits fermés et progresser bien plus vite que leurs aînés avec, âge oblige, des récompenses à la fin. Pas de bonbon ni de permis de conduire, mais des leçons de conduite offertes, ainsi qu’une prime de 200 € et des tickets resto pour la famille si les jeunes conducteurs parviennent à maîtriser les arrêts d’urgence, la direction ou encore la conduite générale du véhicule.

    Plus on conduit jeune, moins on a d’accident. Comme l’explique le site Caradisiac, « les formations anticipées à la conduite avant l’âge de 17 ans réduisaient le taux d’accident de moitié ». Un chiffre pas négligeable quand on sait que les jeunes conducteurs sont encore bien trop nombreux à plier la voiture à papa dans les six mois suivant l’obtention du permis. Les ados formés lors du Young Driver Challenge ont, de ce point de vue, moins de chance de se planter. Rappelons que selon une étude menée en 2016 dans toute l’Union européenne, 85% des accidents de la route seraient causés par des jeunes conducteurs, et que ces mêmes accidents sont la première cause de décès chez les 15-24 ans. À bon entendeur.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.