Amsterdam va forcer les vélos électriques à rouler MOINS vite
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Amsterdam va forcer les vélos électriques à rouler MOINS vite
Hilaire Picault |  02/03/2020 10:20
Amsterdam va forcer les vélos électriques à rouler MOINS vite

Vous avez bien lu : un dispositif va être testé près de l'aéroport pour les y contraindre. Mais à écouter les ingénieurs, c’est ainsi que plus de monde adoptera un vélo électrique.

Il y a vélo électrique et vélo électrique. Vous connaissez déjà les « Vélos à Assistance Électrique » (VAE) qui démarrent quand vous pédalez pour limiter l’effort et peuvent rouler à 25 km/h maximum. Mais on connaît moins chez nous les « speedelecs », des vélomoteurs pouvant foncer à 45 km/h voire 50 pour les plus performants, sans effort de votre part. Très pratiques pour les grandes distances, ils sont interdits sur les pistes cyclables ce qui chagrine justement les vélotafeurs hollandais.

Si en France les voies cyclables sont un simple trait sur la route, aux Pays-Bas elles sont coupées de la circulation par des infrastructures rigides (glissière, muret…). Ne pas avoir le droit d’y rouler, c’est se frotter aux voitures et leurs gaz d’échappement. Amsterdam expérimente une idée pour satisfaire tout le monde : leur installer un frein automatique.

Détecteur de piste cyclable. Après avoir cartographié précisément les pistes de Schipol, où se trouve l’aéroport international d’Amsterdam, la ville a ajouté un dispositif de communication intelligent à sa signalisation. Lorsque le GPS d’un speedelec approche, il détecte ce signal et commande automatiquement la décélération du moteur. Ainsi, le cyclomotoriste est bridé et peut s’insérer dans la voie cyclable sans risque.

Résultat de recherche d'images pour "schiphol airport cycling"

Tout le monde en selle. Le système sera bientôt testé dans les environs de l’aéroport car Amsterdam s’est rendu compte que sur 66 000 travailleurs de ce hub, à peine 4000 venaient à vélo. Couplé avec la nouvelle offre de location de speedelec à 7 €/mois cela devrait amener les employés à changer de transport le matin. De quoi limiter la circulation pour accéder à l’aéroport et vider les parkings tout en participant à réduire les émissions de carbone. Et puisque la capitale néerlandaise va interdire les véhicules thermiques en 2030, il faut bien commencer la transition quelque part.

Amsterdam Pays Bas speedelec vélo électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !