Vous allez bientôt payer plus cher vos bouteilles en plastique non recyclé
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Vous allez bientôt payer plus cher vos bouteilles en plastique non recyclé
Hilaire Picault |  16.08.2018
Vous allez bientôt payer plus cher vos bouteilles en plastique non recyclé

Le gouvernement veut instaurer un bonus-malus pour vous inciter à choisir les produits qui respectent l’environnement. Un progrès à nos frais. Dur à avaler ?

Very bad tri. Aujourd’hui, nous recyclons 20% des plastiques récupérés par la filière de tri. Qui eux-mêmes ne représentent que 6% de la totalité des produits en plastique mis sur le marché français. Pourtant, le gouvernement souhaite qu’en 2025, tous les plastiques circulant en France aboutissent à une filière de retraitement ou valorisation de déchet. Et c’est vous qui allez amener les industriels à préférer l’environnement.

10% plus cher. Le gouvernement compte mettre en place un système de bonus-malus sur les plastiques qui ne sont pas issus de retraitement. Dans un premier temps, il consistera à taxer les produits fait en plastique non recyclé, afin d’inciter les consommateurs à favoriser la filière propre.

Comme l’a résumé la secrétaire d’État à la Transition écologique, Brune Poirson, au JDD : « Demain, quand il y aura le choix entre deux bouteilles, l’une fabriquée en plastique recyclé et l’autre non, la première sera moins chère. » Le surcoût pourrait aller jusqu’à 10% du prix. Cette mesure sera mise en place dès 2019, et progressivement augmentée jusqu’en 2025.

Benne idée ? Que les grognons se rassurent, tout ne reposent pas sur eux. Parallèlement, les interdictions pleuvent sur les produits jetables, notamment les verres, couverts et assiettes mais aussi probablement bientôt les pailles – déjà prohibées à Paris et par de nombreuses marques. La réflexion du gouvernement pourrait aussi réinventer un service de consigne : une part du prix versé à l’achat d’une boisson vous serait rendue (en bons d’achat) au moment où vous ramenez sa bouteille au recyclage.

Exactement comme cela se pratique en Allemagne. Sauf que les Allemands recyclent déjà 50% de leurs plastiques. Alors faut-il changer les mentalités des Français ou des industriels ?

Bouteille déchet plastique France

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire