Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Aller à la pharmacie, repartir avec un traitement à base de réalité virtuelle

    Happy Place, l’application qui fait « oublier » les bobos

    Marre des règles douloureuses ? Des douleurs musculaires ? Chers amis, votre peine ne sera plus qu’un vague souvenir. Une pharmacie suédoise propose aux malades son application en réalité virtuelle, joliment nommée Happy Place (soit « endroit du bonheur » en VF) pour les soulager de leur douleur. Guérir votre migraine avec un casque sur les yeux vous semble étrange ? Nous aussi.

    Comment ça marche ?

    Ne nous y trompons pas : Happy Place est utilisée comme un complément mais ne remplace en aucun cas le traitement du médecin. Elle agit donc comme appoint pour les vaccinations, les douleurs menstruelles, les tatouages ainsi que les douleurs musculaires. Vous vous souvenez de votre papa qui faisait (mal) le clown pour tenter (échouer) de vous distraire quand vous vous faisiez vacciner ? Eh bien Happy Place fonctionne de la même manière, en vous faisant regarder des scènes virtuelles de nature, de coucher de soleil, d’ambiances calmes… D’ailleurs, plusieurs études prouvent que ces atmosphères apaisantes sont efficaces pour soulager les douleurs temporaires. Eh non, ce n’est pas parce que la campagne vous stresse et que vous adorez le métro que ça ne fonctionnera pas sur vous.

    Bon, pas d’inquiétudes, outre les paysages sympas, l’appli propose aussi des jeux de défi et il s’agit alors de retrouver des objets.

    L’application est gratuite et téléchargeable sur son smartphone avec un code prescrit par notre médecin. Le seul hic, c’est qu’il faut être suédois. En attendant, vous pouvez toujours jouer à Candy Crush…

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.