AKO, la mini-voiture électrique à trois roues qui vous emmène partout
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
AKO, la mini-voiture électrique à trois roues qui vous emmène partout
Hilaire Picault |  20/05/2020 17:00
AKO, la mini-voiture électrique à trois roues qui vous emmène partout

La flexibilité d’une moto et 300 kilomètres d'autonomie sous le capot, l’engin a des arguments pour vous convaincre.

Dans le monde d’avant, on trouvait les voitures à trois roues rigolote et un peu ridicules. Aujourd’hui, on loue leur frugalité énergétique, leur capacité à se faufiler et leur poids plume qui permet des vitesses de pointes effarantes. On les appelle des trikes et ces mini-voitures pourraient bien être les véhicules préférés des urbains. Leur dernière limite est l’autonomie qui empêche d’envisager de longs trajets. Sauf que la startup AKO a inventé un trike sur-performant qui rebat les cartes.

AKO - inverse trike on Student Show

240 km/h au compteur. Si on vous dit qu’elle n’a que deux places, l’une derrière l’autre, et qu’elle se penche dans les virages pour compenser vous direz que c’est… une moto. Eh bien non, mais vu sa puissance, on ne peut nier que c’est l’inspiration de ces constructeurs lituaniens. Deux roues à l’avant guidées par un volant, une seule à l’arrière dotée d’un moteur électrique de 200 kW, la machine d’AKO sait ce qu’elle veut. À la pesée, le trike ne dépasse pas les 450 kg, ce qui le ferait entrer dans la catégorie poids lourd pour une moto, mais poids léger pour une voiture. Combinez les deux : ce champion peut atteindre 240 km/h en ligne droite sans effort, comme l’a réussi le prototype aux essais.

Mais son point fort est de profiter de cette masse réduite pour viser une super-autonomie, fournie par une batterie de 26 kWh. À moins de foncer comme dans un dragster, vous pourrez rouler 300 km avant de trouver une station de recharge. Tout cela pour dire que si d’habitude ces engins servent à aller au bureau, ce trike-là a une longueur d’avance dans ce domaine.

https://www.instagram.com/p/B8ymtTrByn4/?utm_source=ig_web_copy_link

J’en veux un.Le CEO d’AKO ne manque pas d’ambitions non plus pour décrire son bébé : « Nous voulons vraiment développer une expérience incroyable, associer les meilleurs solutions de design et d’ingénierie, atteindre un tel niveau de splendeur que chaque fois que quelqu’un passe devant ce trike dans la rue, il se dise : “Bon sang, j’en veux un”. » Sauf que pour le moment, aucune date de sortie n’est encore donnée. Tout ce qu’on sait c’est que pour être commercialisé, sa vitesse max sera bridée et que le prix envisagé commence à 20 000 euros. Les réservations sont ouvertes sur leur site. Si les Lituaniens vont aussi vite que leur voiture, on aura rapidement des nouvelles.

micromobilité Mobilité électrique Trike

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !