Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Airbus veut transformer ses avions en chambres d’hôtel

    C’est vrai, après tout, quitte à rester immobile 5 heures devant un écran, autant le faire couché, non ?

    Le « wagon-couchette » de l’air. On a tous déjà entendu parler de ces milliardaires qui modifient leur jet privé pour en faire un lounge cosy, une salle de fitness voire un parcours de golf. Ce n’est finalement que de l’habillage d’un même appareil, qui conserve toutes ses fonctions. C’est le même principe qu’Airbus s’apprête à appliquer à ses soutes, en y greffant des chambres.

    Comme cela a été annoncé lors d’un salon de l’aviation à Hambourg, le roi de l’aéronautique a signé un accord avec la société française Zodiac Aerospace pour designé ces nouveaux aménagements. Les premières créations présentées laissent apparaître des couchettes et alcôves insérées dans des parois immaculées aux formes douces. On peut également découvrir des espaces détentes, avec canapé et télé, et une salle de travail pour conférence ou travail d’équipe – car dans les affaires, c’est bien connu, le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

    Vent de fraîcheur sur le tourisme. Les études actuelles concernent l’adaptation d’un A330, mais le gros porteur A350 XWB pourrait bien être le prochain à subir ce relooking pour paresseux. Le but avoué est de créer un appel d’air dans l’offre touristique et changer notre expérience du long courrier. À l’évidence, les tickets de ces vols-couchettes seront plus chers que ceux des fauteuils. Mais c’est ainsi que l’équipementier veut faire la différence face aux bétaillères low cost.

    Quelques semaines après l’annonce des cabines à câlins de Virgin, on peut se demander quelle sera la prochaine étape dans cette quête d’une expérience différente ? Sans doute des tiny appartements à privatiser via Airbnb.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.