Airbus invente "l'avion anti jetlag"
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Airbus invente “l’avion anti jetlag”
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  19.04.2018
Airbus invente "l'avion anti jetlag"

Adieu les maux de tête, la nausée et l’état léthargique. Airbus a dévoilé AirSpace, cabine qui régule notre horloge interne pour ne plus subir le décalage horaire.

Luminothérapie. Pour mener à bien sa mission, la cabine AirSpace a recours à une batterie de LED. Celle-ci fait varier la lumière entre 16,7 millions de nuances différentes tout au long du trajet afin de s’adapter aux conditions extérieures. D’un point de vue scientifique, ces différentes ambiances reproduisent le rythme biologique de la mélatonine, hormone dont la quantité décroît au fur et à mesure que la lumière baisse.

Le but : synchroniser le sommeil des passagers avec le fuseau horaire de la destination. De quoi, donc, revenir tout frais de ses vacances et ne pas passer une semaine sous caféine.

Inspirez, expirez. Voilà tout ce qu’il vous suffit de faire pour ne pas être victime du jetlag. Car en plus des LED, les A350 XWB équipés sont dotés d’un système de régulation de l’air qui se renouvelle toutes les deux minutes. Cela permet de maintenir une température constante dans toute la cabine et d’ainsi éviter tout maux de tête lié à la sécheresse de l’air. Qui plus est, le design extérieur de l’engin a également été revisité : ses ailes sont plus larges qu’auparavant. De quoi diminuer le bruit extérieur est faire de la cabine un endroit favorable à la roupille. Bien sûr, le confort des sièges a lui aussi été revu à la hausse.

15 milliards d’euros. Rassurez-vous, ce n’est pas le prix du billet pour bénéficier de telles technologies mais le montant déboursé par Airbus afin de les développer. À ce jour, les vols à bord de l’A350 XWB sont uniquement proposés par une poignée de compagnies aériennes, comme Qatar Airways, Singapore Airlines ou encore Thai Airways. Français, relève la tête : la compagnie French Bee propose également de voler au sein de l’engin. Il ne reste plus qu’à poser quelques congés ; ça vous fera du bien.

Airbus Avion Jet sommeil

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire