Aerochromics, le pull qui change en fonction de la pollution
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Aerochromics, le pull qui change en fonction de la pollution
Helene Molinari |  02.01.2017
Aerochromics, le pull qui change en fonction de la pollution

Si vous êtes récemment sorti de chez vous, vous le savez : la pollution de l’air est à la mode. Mais à quel point ? Pour ça, il suffit désormais de porter un sweat de chez Aerochromics. Attention, sortez couvert.

Nikolas Bentel, un designer new-yorkais, a placé le réchauffement climatique au cœur de ses créations pour sa marque de vêtements Aerochromics. Souhaitant apporter sa contribution à l’écologie, il a simplement appliqué une technologie déjà connue, mais jamais adaptée à des lignes de vêtements. À partir de là, plus besoin de consulter Météo France et ses alertes inquiétantes, il suffit de regarder son pull, en temps réel, pour voir apparaître les motifs en fonction de la qualité de l’air.

 

Air du temps. Les shoppeurs de chez Uniqlo apprécieront l’effort : les sweats d’Aerochromics sont unisexes, 100 % coton et doublement éco-responsables puisque vous prenez constamment le pouls de la pollution qui vous entoure. Complètement stylé, mais un peu cher : pour ce baromètre à deux manches, il faut compter 500 dollars. Et histoire de bien flipper, il existe aussi des t-shirts réactifs au monoxyde de carbone et bientôt, pour 625 dollars, le pull qui indique si vous êtes dans une zone radioactive ! À ce prix-là, vous devenez carrément une bombe anatomique.

écologie pollution style

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire