Adventureman, le héros qui a traversé les USA pour aider les enfants malades
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
Adventureman, le héros qui a traversé les USA pour aider les enfants malades
Vincent Pons |  29/11/2021 10:12
Adventureman, le héros qui a traversé les USA pour aider les enfants malades

Jamie McDonald a parcouru 9 000 kilomètres en un an, soit le temps de son visa tourisme. Il a également récolté 300 000 euros pour sa fondation en soutien aux familles d’enfants en situation de handicap.

Mobilité dure. Comme tous les super-héros, Jamie n’est pas parti à l’aventure par hasard. Durant les neuf premières années de sa vie, il a été touché par une maladie impactant son système immunitaire. Il passera la plupart de son temps à l’hôpital et ses médecins doutent que Jamie remarche un jour. Mais à l’âge de neuf ans, contre toute attente, les symptômes s’atténuent et il se jure de prouver à tous qu’il est capable de relever n’importe quel défi. C’est ainsi qu’Adventureman est né. 

Sa dernière aventure en date : être devenu la première personne à traverser les États-Unis en courant. Affublé de sa cape rouge et de son costume vert et jaune, dessiné par un enfant de 10 ans, il a parcouru 8 800 kilomètres seul. Un exploit.

Mental d’acier. Son périple a commencé en avril 2018 depuis le point le plus à l’ouest des États-Unis, Cape Alava dans l’État de Washington. Sur tout le trajet, il a poussé César, son caddie de 60 kilos contenant tout son attirail de voyage, nourriture, tente et sous-vêtements. Chaque fois qu’il le pouvait, il a visité des hôpitaux pour enfants afin d’expliquer lors de conférences son projet et pourquoi il était si important de croire en ses rêves dès le plus jeune âge. 

Son tempérament de super héros a été mis à rude épreuve durant les 12 mois. Dans un désert, il a été confronté à des températures de plus de 55 degrés, ce qui l’a obligé à courir de nuit. Au Texas, il a même été confondu avec un trafiquant de drogue mexicain. Mais comme dans le film Forrest Gump, les habitants de Gloucester (dans le Massachusetts) l’ont accompagné pour le soutenir sur les derniers mètres du parcours.

Recordman. Ce record n’est pas le seul qu’Adventureman possède à son actif. En 2012, après un voyage à vélo qui l’a amené de Bangkok à Gloucester chez lui au Royaume-Uni, il prend la décision de tenter la performance de la plus longue session de cyclisme statique. Et il a explosé le compteur en établissant un nouveau record de 268 heures non-stop. En 2019, rebelote, il devient la première personne à passer plus de 6 jours à courir sur un tapis roulant. 

Inarrêtable, Jamie a sorti un livre sur sur son aventure américaine, Adventureman: Running America: A Glimmer of Hope: 5,500 Miles Across the USA. Pour le moment, il n’a pas été traduit, mais si vous êtes anglophone et que vous aimez l’aventure, n’hésitez pas à vous procurer un exemplaire. Le prince Harry lui-même est ébloui par l’homme et se dit fasciné par son appétit pour la douleur. 

Crédits photo de Une : Adventureman

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !