Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Besoin de fraicheur ? Achetez ce village en Écosse !

    Pourquoi s’offrir une maison quand on peut en avoir cinq ? Cet été, évitez la canicule en achetant ce hameau au frais sur l’île de Skye et démarrez une vie de seigneur local. Voilà trois bonnes raisons d’enfiler un kilt.

    Canicule is coming. En plus d’une maison de maître, moderne et cosy, le village à vendre de « Mary’s Cottages » compte aussi quatre « black houses ». Ces maisons traditionnelles sont prévues pour résister aux puissants vents atlantiques. Elles sont conçues avec des murs en pierre sèche à double parement remplis de terre, paré d’un toit de chaume et de tourbe. Autant dire que vous n’y subirez ni chaleur, ni froid puisque chacune est conçue autour d’un foyer central, récemment remplacé par un poêle à huile. Les sols habituellement de terre battue ont été rénovés en ardoises avec chauffage au sol. De toute façon, un climat océanique doux baigne ici avec des températures autour de 14°C en été et 6°C en hiver, sans gel ! Les mezzanines et lits king-size vous tendent les bras. Vous allez adorer être un roi fainéant.

    Une terre de feu et de glace. Les fans de Game of Thrones connaissent bien les Îles de Fer, aux marins téméraires. Apprenez que l’archipel des Hébrides où émerge l’île de Skye en est l’inspiration directe. Cœur vibrant de la culture gaélique, vous y trouverez plusieurs sites ancestraux racontant les héros d’antan. La nature environnante est faite de côtes volcaniques déchirées que survolent aigles et macareux, et de baies turquoises peuplées de dauphins. Les Mary’s Cottages sont à 45 minutes de la ville d’Elgol et un pont permet de rallier Édimbourg en six heures de voiture. Bref, en investissant 1,25 millions de livres (1,4 millions d’euros), vous achetez un petit royaume sur lequel régner librement.

    Honni soit qui pense au malt. L’île de Skye n’est pas qu’une terre de moutons velus et de touristes décoiffés. Elle est depuis 1830 le siège des whiskys Talisker qui se distinguent des scotch d’Islay par leur goût caractéristique, salé et iodé. Sans doute parce que l’eau utilisée pour distiller provient non des rivières mais de sources souterraines. Maintes fois récompensé, ce scotch est révéré par l’écrivain Robert Louis Stevenson, auteur de L’Île au trésor (clin d’œil…). Le truc c’est que Talisker détient la seule distillerie de l’île de Skye à ce jour. Alors, qu’attendez-vous pour faire de ce village son premier concurrent ? Ou son pub préféré ? Lancez-vous, il y a sans doute une rivière sous votre black house…

    Si vous êtes prêt à porter le tartan, le village est à vendre sur l’agence Strutt and Parker : struttandparker.com


    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.