Des abris 100% recyclés pour les réfugiés
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Des abris 100% recyclés pour les réfugiés
Joseph de Carme |  25.04.2017
Des abris 100% recyclés pour les réfugiés

Shigeru Ban est une pointure de l’architecture, courtisé dans le monde entier pour ses bâtiments écologiques et grandiloquents. Sa dernière création vient au service des démunis : des refuges temporaires pour les victimes de catastrophes naturelles.

Si la presse française parle tant de l’architecte japonais Shigeru Ban, c’est qu’il vient de dévoiler sa dernière création : La Seine musicale, immense complexe musical qu’il a passé 4 ans à faire sortir de terre à Boulogne-Billancourt. Mais, dans un autre registre, ce bâtisseur visionnaire est aussi l’auteur d’un projet tout aussi génial : des abris d’urgence imaginés pour des situations de crise humanitaire, réalisés en matériaux recyclables.

Shigeru Ban

Mis à l’honneur dans les jardins la Fondation Sherman pour l’art contemporain, à Sydney, ses deux concepts d’abris humanitaires ont la particularité d’utiliser des tubes de cartons ou des bambous en guise de murs, des caisses de bières en plastique pour les fondations, et du tissu de toile de tente pour le toit.

“L’architecture ne devrait pas toujours être au service des riches et des puissants.”

Non pas une mais deux solution d’éco-logements solidaires. Le premier modèle de ces refuges était sorti de l’esprit de l’architecte au lendemain du terrible tremblement de terre de Kobe au Japon en 1995, tandis que le second était une réponse à la catastrophe naturelle qui a touché l’Équateur en 2016. Homme de terrain, Ban s’était rendu en Amérique du Sud deux semaines plus tard et avait minutieusement observé les refuges temporaires, avant de concevoir cette solution qui se monte rapidement et peut abriter une famille.

Le modèle peut être acheté et stocké par les autorités en prévision du pire, moyennant moins de 2 000 euros par unité. Comme il se plait à le répéter : l’architecture ne devrait pas toujours être au service des riches et des puissants. Penser aux citoyens lambda et à ceux qui ont tout perdu dans des catastrophes naturelles, c’est primordial ! Aucun doute ici, la mission est amplement remplie.

Architecture Recyclage séisme tsunami

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire