À Vienne, des places de concerts offertes à ceux qui ne prennent pas leur voiture
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
À Vienne, des places de concerts offertes à ceux qui ne prennent pas leur voiture
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  07/02/2020 15:33
À Vienne, des places de concerts offertes à ceux qui ne prennent pas leur voiture

Les métros de la capitale risquent d’être bondés.

La politique de l’Autriche. En France, les élections municipales approchent à grands pas et quelques candidats ici ou là pourraient avoir besoin qu’on leur souffle une idée ou deux. Ça tombe bien, on en a une sous le coude venant d’Autriche, promise à un beau succès. La ville de Vienne va lancer une application mobile permettant aux habitants optant pour des mobilités douces – la marche, le vélo ou les transports en commun – d’obtenir gratuitement des billets de spectacle ou des tickets de musée. Ça donne envie de lâcher le volant, non ?

Vienne a les jetons. L’application fonctionne grâce à un système pouvant détecter le mode de transport utilisé et à chaque kilomètre parcouru sans voiture cette dernière accumule des crédits. Une fois que l’utilisateur a réalisé 20 kg d’économies de carbone, ce qui équivaut environ à deux semaines de déplacements sans auto, il reçoit un « jeton culture » qu’il peut ensuite convertir dans les établissements partenaires, musées, salles de concert ou théâtres de la ville. Le projet va être testé pendant six mois à partir de fin février 2020 auprès d’un millier d’utilisateurs. S’il est concluant, il s’étendra à l’ensemble des Viennois dès l’automne prochain. Ceci est un nouvel effort de la capitale autrichienne pour inciter ses habitants à utiliser son réseau de transports en commun déjà très accessible puisqu’il revient à un euro par jour pour ses abonnés.

AFP PHOTO / JOE KLAMAR

Réhabituer aux transports en commun. L’idée de récompenser les comportements vertueux par la culture ne peut être que saluée. Elle permet d’implanter de nouveaux comportements tout en dynamisant la vie culturelle de la ville. D’autres villes ont tenté des projets similaires. Souvenons-nous de Moscou qui, durant les JO de Sotchi (2014) offraient des tickets de métro à quiconque réaliserait 30 squats ou de la ville indonésienne Surabaya, qui échange des tickets de bus contre du plastique collecté dans les rues. Plus conventionnel, en France, quelques villes du Nord ont rendu leur bus gratuit. L’opération est un succès. À Calais le nombre d’usagers a grimpé de 70% tandis qu’à Dunkerque la ville affiche un solide +125% de fréquentation tous les week-ends.

Autriche Mobilité douce Transports en commun vélo

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !