Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Deux cousins font le tour du monde en vélo pour lutter contre les déchets plastiques

    Pour recenser les solutions les plus innovantes en terme de recyclage des déchets plastiques, Matthieu et Quentin ont entamé un tour du monde à vélo. On les a interrogés à mi-parcours pour voir s’ils avaient les chevilles qui enflent ou plutôt un coup de pompe.

    2 vélos, 17 pays, 20 000 km et 30 initiatives. Cycle To Recycle, soit « Pédaler pour Recycler », c’est le nom ludique donné par les deux cousins de 23 ans à leur tour du monde engagé. Si Quentin et Matthieu sont montés en selle, c’est pour sensibiliser le plus grand nombre au recyclage du plastique, non en nous présentant la masse de déchets produits, comme bien souvent, mais en mettant en lumière 30 hommes et femmes à travers la planète qui ont imaginé les solutions les plus innovantes.

    Sur 200 milliards de bouteilles plastique produites chaque année, « seulement 14% sont recyclées et 72% finissent en décharge ou dans la nature. Un véritable fléau environnemental lorsque l’on sait qu’en 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans », développe Matthieu. Avant d’ajouter : « Difficile de ne pas se sentir concernés : 80% de ces déchets proviennent de nos villes. » Pour ne passer à côté d’aucune solution déjà existante, le périple des deux cyclistes est filmé et diffusé sur leur chaîne YouTube.

    Tenue correcte exigée. Partis le 21 juillet de Paris, les cousins ont déjà roulé plus de 5 000 km et traversé 7 pays (la carte complète est ici) dont l’Espagne, le Zimbabwe et le Malawi. Parmi les initiatives marquantes, celle de Ecoalf, une marque espagnole de textile qui travaille « avec plus de 2 000 pêcheurs méditerranéens pour transformer les bouteilles plastiques récupérées dans leurs filets en chemises haut de gamme », explique Quentin.

    L’Afrique engagée. Au Maroc, Karam et son père transforment les plastiques en bureaux d’écoliers et en matériel de construction, dans le cadre de leur projet « The Virtuous Cycle ». Il y a également l’histoire de Stéphane, un mécanicien belge, qui a lancé il y a dix ans le recyclage au Mozambique. « Aujourd’hui, son association Amor a recyclé près de 3 millions de kilos de déchets plastiques », ajoute Matthieu.

    Des idées plein la tête, les cousins termineront leur tour du monde en juillet 2018, avec pour dernier stop Rio de Janeiro, au Brésil. Espérons que toutes ces solutions donneront envie de danser une samba.

    Pour suivre pas à pas les aventures de Cycle to Recycle, retrouvez leurs reportages sur YouTube et Instagram

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.