À Tokyo, ce distributeur automatique permet de gagner des billets d’avion
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
À Tokyo, ce distributeur automatique permet de gagner des billets d’avion
Hilaire Picault |  27/10/2021 18:39
À Tokyo, ce distributeur automatique permet de gagner des billets d’avion

Pour 40 €, on tourne la molette et un vol aller-retour tombe. Il ne vous reste plus qu'à découvrir où vous allez partir.

Chez nous, ils sont placés dans les galeries marchandes, à l’entrée des supermarchés. On glisse une pièce et la boule qui tombe aléatoirement vous offre un jouet en plastique minable, un chewing-gum ou une main collante. Mais au Japon, ces machines font partie de la culture locale. Ce que Vice décrit comme « l’euphorie éphémère » de la surprise plaît tant aux Japonais qu’une compagnie d’aviation a décidé d’en faire usage pour se relancer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Peach [ピーチ] (@flypeach)

Random. Peach Aviation a donc installé l’un de ces “gachapon” à Tokyo, dans le quartier (festif) de Shibuya. Pour 5 000 yens (soit 38 €), on peut gagner un voyage aller-retour vers une ville japonaise. Cela peut être Okinawa (tout au Sud) comme Hokkaido (île neigeuse du Nord) ou Kyushu au centre, mais toujours au départ de l’aéroport de Narita. Un cadeau pas cher pour se promener dans un pays encore confiné voilà juste un mois.

Voler à perte. Pour être précis, on ne gagne pas un billet mais des points cadeaux pour un vol en particulier. L’équivalent de 6 000 yens (45 €) sous forme de code à taper sur le site de Peach. Bien que déficitaire, la compagnie vous offre aussi un badge et une carte de mission (par exemple un plat à manger sur place, ou un dress code à suivre, même si personne ne vérifiera que vous l’avez suivi…)

Ouvert cet été, le distributeur a déjà délivré 3 000 billets. Pas mal pour une société qui a perdu 71 millions d’euros à cause de la pandémie. Si le distributeur de Shibuya fermera en décembre, Peach envisage d’en installer d’autres au Japon. Pas sûr que Greta Thunberg raffole de l’idée mais cela a le mérite d’être plus excitant que le comptoir à l’aéroport.

Transports en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !