Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    A Strasbourg, on construit des maison-bateaux alimentés par le soleil

    Vu les fortes précipitations qui touchent actuellement la France, c’est peut-être ça, l’avenir de la mobilité.

    Enlarge your péniche. « Oh mon bateau, tu es le plus beau des bateaux… ». Bon, si vous avez plus de 30 ans, vous connaissez certainement le tube d’Eric Morena. Presque 30 ans plus tard, une entreprise basée à Grosbliderstroff, en Moselle, a décidé de transformer ce refrain en réalité grâce au BoatHome, un nouveau concept d’habitation qui non seulement flotte, mais qui est aussi alimenté par l’énergie solaire. Du 2-en-1 révolutionnaire pour tous ceux qui refusent de rester plus d’une semaine au même endroit.

    Un modèle unique et made in France. Jusque là, pour vivre sur l’eau, il fallait investir dans une péniche ; comme tous les bateaux fonctionnant aux énergies fossiles. Et qui plus est, il fallait se résoudre à vivre dans la soute, au niveau des poissons. Les constructeurs du Boathome, eux, ont tout pensé à l’envers : leur invention n’avance que grâce aux panneaux solaires installés sur le toit, et l’ensemble de l’habitation est conçu comme une véritable maison customisable de A à Z, du choix du modèle à l’aménagement intérieur en passant par les options qui feront de votre caravane aquatique le must des sujets de discussions dans les soirées.

    « Ma baraque roule à 10 km/h ». Disposant d’une autonomie allant de 5 à 10 heures, votre bateau-maison dispose en outre d’un générateur de secours pour l’hiver ou les journées peu ensoleillées, et il est même possible de pomper l’eau du canal grâce à une station de potabilisation. Ce n’est pas encore l’auto-suffisance garantie, mais pour peu que vous sachiez pécher, ça y ressemble un peu quand même. Comptez entre 178 000 et 390 000 € (le prix d’un deux pièces glauque dans Paris) pour déménager sur le canal de votre choix, sachant qu’à ce prix vous disposerez d’une habitation pouvant aller de 44 à 70 m², et qu’il vous suffira d’un permis de plaisance pour manœuvrer l’engin.

    Evitez néanmoins de vous lancer dans une traversée de l’Atlantique : votre nouvelle maison avance à une vitesse comprise entre 5 et 10km/h…

    Plus d’infos sur www.boathome.fr

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.