À quoi sert la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité ?
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / À quoi sert la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité ?
À quoi sert la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité ?
Robin Ecoeur |  30/01/2022 20:13
À quoi sert la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité ?

La septième édition de cette initiative, qui se déroule du 29 janvier au 5 février, a pour mission de faire découvrir les métiers en lien avec le secteur automobile et la mobilité via des ateliers et des rencontres. Au total, 400 événements sont organisés un peu partout en France.

Jobs à pourvoir. Ingénieur en maintenance, enseignant de la conduite automobile, manager après-vente, spécialiste en E-tech… au total, on compte plus de 130 certifications professionnelles dans les métiers des services de l’automobile. Un secteur vaste, qui va des concessions aux garages, des voitures aux camions en passant les vélos électriques, et qui visiblement… recrute. « Les phases d’orientation ou de reconversion sont des étapes fondamentales pour les personnes », a précisé dans un communiqué Anne Gonon, responsable de la communication de l’ANFA (Association nationale pour la formation automobile), l’organisme qui organise cette semaine la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité. « C’est pourquoi nous avons axé cette 7e édition autour du « grand saut ». Notre secteur offre des opportunités pour trouver un emploi et évoluer tout au long de sa carrière. »

Du 29 janvier au 5 février, dans les 13 régions françaises, 400 événements (ateliers, rencontres, journées de découverte, conférences, etc.) sont organisés afin de faire découvrir des métiers, et expliquer les éventuelles carrières possibles au sein d’un secteur de « 500 000 professionnels dans plus de 140 000 entreprises », indique l’ANFA.

Faire de la place aux femmes. Au-delà d’informer les jeunes sur les différentes branches du secteur, la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité vise aussi à favoriser la mixité, et inciter aussi les filles à mettre un pied dans ces secteurs souvent prisés par les hommes (des ateliers réservés aux filles sont organisés). Les événements ont lieu au sein d’entreprises, dans les lycées ou encore dans les entreprises spécialisées.

Par exemple Lyon organise des stages découverte de mécanique auto, de carrosserie ou encore de mécanique automobile (au SEPR, un centre de formation). L’institut national du cycle et motocycle du Bourget (93) propose des animations autour de la moto électrique. Et le 2 février, une conférence sur les nouvelles mobilités au CFA Institut des Métiers de l’Artisanat de Bordeaux aura lieu (tous les événements sont listés sur ce site).

Les futurs enjeux. Comme dans de nombreux autres secteurs, « les évolutions technologiques, la montée en puissance du numérique et les nouvelles formes de mobilités en font des métiers en permanente évolution » écrit l’ANFA. Ce secteur risque également de faire face, dans les années à venir, à des changements drastiques (lutter contre la pollution, nouvelles mobilités, nouveaux usages, etc.) qui nécessiteront des évolutions. Mobilité aérienne, voitures autonomes, data… de nouveaux métiers sont aussi en train d’arriver. Et avec eux, ce sont de nouvelles perspectives qui s’ouvrent.

Plus d’informations sur la « Semaine des Services de l’Automobile et de la Mobilité » par ici.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !