À quand un pass unique pour toutes les bornes de recharge ? (SPOILER : c'est pas pour demain)
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
L'EASY MOBILITY CHALLENGE EST DE RETOUR, DECOUVREZ LES START-UP EN COMPETITION ICI
Detour
À quand un pass unique pour toutes les bornes de recharge ? (SPOILER : c’est pas pour demain)
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  10/11/2021 10:22
À quand un pass unique pour toutes les bornes de recharge ? (SPOILER : c'est pas pour demain)

Manque-t-on de bornes de recharge pour les voitures électriques ? Non : il y a surtout trop d'abonnements pour les utiliser. Mais les réseaux sont-ils prêts à s'harmoniser pour faciliter la vie des automobilistes ? Rien n'est moins sûr...

Si vous avez acheté une voiture électrique récemment, vous avez découvert la complexité du réseau de recharge : Q/R code, cartes… La difficulté est moins de trouver une borne que d’avoir l’appli du réseau qui la possède. Chargemap, Izivia, Ionity… les services d’abonnement sont nombreux et, s’il est possible d’utiliser une borne hors de votre réseau grâce à l’interopérabilité votée dans la loi LOM, le coût hors abonnement peut être bien supérieur. Ce qui fait que de nombreux automobilistes rêvent d’un service qui les recouperait tous, à la manière d’un Netflix ou Spotify des bornes. Puisque Tesla vient d’ouvrir son réseau à ses concurrents aux Pays-Bas, on peut penser penser que c’est faisable. Mais une entente cordiale sur les prix est-elle possible ?

L’union sacrée. Ce qui rend enfin cette perspective possible, c’est la hausse du nombre de clients potentiels avec l’explosion des ventes de voitures électriques. Une société qui négocierait l’achat en gros de kilowattheures de recharge auprès des réseaux existants et le retranscrirait en abonnements mensuels, comme le font les plateformes de streaming, serait assuré de trouver une rentabilité.

L’autre point qui va dans le sens de cet avènement d’un provider central, c’est le fait que les constructeurs cherchent de moins en moins à augmenter l’autonomie des voitures, car les batteries alourdissent la masse et le prix des véhicules. La recharge devient donc un acteur central de la mobilité électrique. Et c’est justement ce qui complique l’avènement d’un réseau de recharge unique.

Des tensions sur la ligne (électrique). Le marché est de plus en plus profitable et les grands groupes veulent leur part du gâteau. Le géant Amazon est ainsi entré au capital du réseau de bornes Resilient Power, et les (très) grands fonds d’investissement (dont BlackRock) lorgnent sur le secteur. Sans compter le pétrolier TotalEnergies qui équipe ses stations service de bornes et le conglomérat de constructeurs européen Ionity qui a jeté son dévolu sur nos aires d’autoroutes. Et les réseaux d’aujourd’hui, ceux qui se sont installés avant les primes à la transition ? Ils espèrent sans doute être rachetés par ces grands groupes et rentabiliser ainsi leurs investissements.

Alors faut-il désespérer ? Pas forcément car malgré leur gourmandise, toutes ces entreprises ont en commun leur dépendance. Contrairement aux stations essence d’hier, ces réseaux ne sont pas producteurs de l’énergie qu’ils revendent. Un tel acteur, comme Engie, Efi ou TotalEnergies par exemple, pourrait alors être en position de force pour créer un tel service global à l’avenir. On vous tiendra… au courant. D’ici là, il reste les services comme Freshmile qui regroupe déjà 100 000 bornes en Europe.

Deja demain Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !