À Paris, un « RER vélo » dès 2025 avec 650 km de pistes cyclables
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
À Paris, un « RER vélo » dès 2025 avec 650 km de pistes cyclables
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  25.05.2020
À Paris, un « RER vélo » dès 2025 avec 650 km de pistes cyclables

Question mobilité, à quoi ressemble ce fameux « jour d’après » ? À l’heure du déconfinement, on craint le retour des voitures polluantes dans les centres-villes. En Île-de-France pourtant, une alternative se dessine progressivement avec le RER V, imaginé par un collectif d’usagers qui veulent enfoncer la pédale. On connaît désormais le calendrier de cette voie 100% cycliste.

« Le vélo sera au cœur de la mobilité post-confinement. » Ainsi parlait, non pas Zarathoustra, mais Dominique Riou, chargé d’études au département Mobilité Transport de L’Institut Paris Région. La citation est extraite d’une interview accordée à cette agence régionale d’urbanisme le 22 avril dernier, le jour où la région Île-de-France annonçait le financement de 60% du RER V, soit 300 millions d’euros débloqués par Valérie Pécresse. La bataille avec Anne Hidalgo pour savoir qui fera bouger les Franciliens le plus vite est engagée.

Le vélo, une utopie qui devient réalité. Entre sa présentation en janvier dernier par le collectif Vélo Île-de-France (formé par 33 associations d’usagers) aujourd’hui, le coronavirus est passé par là ; entrainant avec lui toutes les idées préconçues sur ce vieux mode de déplacement. Présenté depuis le déconfinement comme l’un des bras armés de la mobilité douce, le vélo a connu un beau retour en grâce et le RER V, un calendrier clair sur son déploiement.

Première étape : des pistes provisoires jouxtant la fameuse ligne 13 du métro ainsi que les RER A, B, C et D. De quoi permettre aux salariés de disposer d’un tracé au sol pour pédaler au lieu de valider un ticket de métro.

Deuxième étape, sur un temps plus long : la réalisation des 2/3 du tracé total du RER V pour 2025, avec des pistes cyclables intra- et extra-muros, afin de pouvoir se déplacer dans le grand Paris, de Cergy Pontoise à l’aéroport Charles de Gaulle, de Plaisir à Corbeil-Essonnes. Un axe gigantesque nord-sud qui devrait permettre aux cyclistes franciliens de mieux respirer.

Ce dispositif est tout sauf un gadget, puisqu’on compte quotidiennement 840 000 déplacements à vélo en IDF. « C’est 30% de plus qu’en 2010 et l’indicateur de trafic vélo de la ville de Paris a triplé en vingt ans », rajoute Dominique Riou. Dans un monde où les déplacements se font en majorité sur moins de 3 km, le vélo a donc une grosse carte à jouer. On connait maintenant le décor de ce nouveau film : le RER V. V, comme Vite.

deconfinement Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !