Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    À Nantes, un logement social construit en 72 heures grâce à une imprimante 3D

    D’ordinaire, des maçons mettraient trois semaines à monter ce logement social en parpaings. Avec l’aide d’une imprimante 3D, ils n’auront mis que 3 jours et rien, sinon son petit prix, ne la différencie d’une maison classique.

    Dans le quartier de la Bottière, à Nantes, entre des immeubles et un bosquet, il y a désormais cette maison de plain-pied en forme de Y aux murs arrondis. Ceux qui visiteront « YHNOVA », à l’occasion de la « Nantes Digital Week », festival de culture numérique n’y verront qu’un T5 de 95 m² un peu design mais parfaitement normal au premier regard. C’est oublier que la semaine dernière cette maison n’existait pas…

    Le robot, meilleur ami du maçon. La dalle en béton coulée, des chercheurs de l’université de Nantes étaient venus installer l’imprimante 3D géante qui allait déposer, coucher par couche, une mousse de polymère par son bras articulé. Guidé par un capteur laser, le robot copiloté par les ingénieurs, reproduisait le plan de l’agence TICA architectes. Lentement les parois de 4 mètres se sont élevées, et il ne restait qu’à coffrer le béton. Tranquille, l’université estime que 33 heures d’affilées auraient été suffisantes, mais a choisi de réaliser le chantier en 3 jours. Si l’on avait voulu démontrer le gain de productivité et de pénibilité, on ne s’y serait pas pris autrement.

    20% moins cher qu’une construction traditionnelle

    Imprimante bio. Dans 3 mois elle sera habitable et dans un an, une famille sera autorisée à habiter ce logement social qui a coûté 195 000 euros et est annoncé comme 20% moins cher qu’une construction traditionnelle par l’office des HLM local. Ce que défendent surtout l’université et la métropole de Nantes, c’est que l’impact de ces travaux est réduit, puisqu’on a pu bâtir n’importe où sans avoir à abattre les arbres environnants ni à déranger les riverains à cause du bruit. Un petit pas pour le logement social français, un grand pas pour l’éco-construction…

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.