Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    À Mulhouse, un abonnement tout-en-un pour se déplacer moins cher

    Pour prendre le bus ou sauter sur un vélo, la ville alsacienne a opté pour une application unique qui permet de ne payer que les services que l’on a empruntés. Et ce, aux meilleurs tarifs.

    Une seule facture. Avant, si l’on voulait cumuler les modes de transports, il fallait plusieurs abonnements (et donc plusieurs cartes, comptes, etc.). Mais ça, c’était avant que la ville de Mulhouse ne mette en place le « Compte mobilité », une première en Europe. Grâce à son application (et sa carte), chaque habitant a accès à tous les services de transports de la ville : bus, tram, vélos et voitures en libre-service et même les parkings. 

    Mieux gérer son argent. Ce système est surtout pratique car il n’y a qu’une seule facture, et qu’elle n’arrive qu’à la fin du mois. Il permet donc de faire des économies et, pour bien gérer son budget, il est possible de voir en temps réel sa consommation. Mieux, on peut même planifier un budget spécifique et recevoir des alertes lorsqu’elles dépassent le plafond prévu. Il n’y a pas non plus d’engagement financier au préalable.

    Un exemple : pour les vélos, il suffit de payer 1 euro et les Mulhousiens peuvent utiliser les deux-roues autant de fois qu’ils le veulent (à condition de ne pas dépasser 30 minutes). « Le Compte mobilité, c’est le couteau suisse qui permet à chacun d’avoir à sa disposition toutes les offres de mobilité existantes, à partir d’un seul abonnement », résume Denis Rambaud, responsable des mobilités urbaines au journal Le Monde.

    Modèle du futur. En plus de considérablement faciliter l’accès aux transports en commun, cette initiative espère attirer plus de personnes dans les bus et trams de la ville. Cela permettrait de diminuer le trafic (et les bouchons pour ceux qui utilisent la voiture) et surtout, la pollution. On peut ainsi varier les transports au gré de ses envies ou de la météo. Après Helsinki (où 85% des utilisateurs sont satisfaits) ou encore Birmingham, Mulhouse est donc la première ville en France à se doter d’un tel système. En attendant que l’abonnement tout-en-un se déploie dans d’autres villes en France dans les prochains mois.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.