À Montpellier, le tram porte aussi un masque pour sensibiliser les voyageurs
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
À Montpellier, le tram porte aussi un masque pour sensibiliser les voyageurs
Robin Ecoeur |  10.05.2020
À Montpellier, le tram porte aussi un masque pour sensibiliser les voyageurs

Pour le maire de la ville, Philippe Saurel, il s’agit d’une manière de rappeler que le port du masque est obligatoire dans les transports.

On y est. Nous sommes le 11 mai, date attendue par de nombreux Français et Françaises puisqu’il s’agit de celle du déconfinement. Fini donc, pour certains, les attestations, le télétravail et le respect de certains horaires pour faire du sport, par exemple. Mais si les Français gagnent en liberté, des règles entrent en vigueur, dont le port du masque dans les transports en commun et le respect des distances de sécurité, marquées dans plusieurs villes par des autocollants dans les bus et les métros.

À Montpellier, le maire Philippe Saurel a voulu « marquer le coup » en habillant le tram d’un masque, avec ces quelques mots d’écrits : « Continuons à nous protéger. » Si cette initiative peut faire sourire, elle permet d’insister sur l’importance du masque. D’ailleurs, le maire a donné plus de détails sur la manière dont les bus et les tramways opéreront à partir du 11 mai.

1 siège sur 2. Aux arrêts les plus fréquentés, des agents (une quarantaine) seront sur place pour gérer le flux de voyageurs et expliquer les nouvelles mesures à respecter. Comme à Paris, des autocollants ont été installés pour signaler où l’on peut se placer et les portes du tram s’ouvriront automatiquement sans qu’il n’y ait besoin d’appuyer sur un bouton. Fatalement, avec ces nouvelles mesures, prendre les transports ne sera pas aussi pratique et facile qu’avant : « Ce sera très contraignant de prendre le tramway. La vie d’avant, elle n’est plus possible. J’appelle les usagers à la patience, tout le monde ne pourra pas entrer dans les voitures. […] On va supprimer un siège sur deux », a expliqué le maire au micro de France Bleu Hérault, qui a précisé qu’il aimerait que le port du masque « s’étende à tout l’espace public ».

Enfin, les trams seront nettoyés et désinfectés trois fois par jour et les bus deux fois par jour. La gratuité des transports prend aussi fin aujourd’hui à Montpellier. Une chose est sûre : le retour à la normale n’est pas pour tout de suite. 

https://twitter.com/montpellier_/status/1258438101426413569

masque Montpellier Tram Transport

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire