À Montpellier, les coursiers écolo s'unissent contre Deliveroo
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
À Montpellier, les coursiers écolo s’unissent contre Deliveroo
Hilaire Picault |  18.05.2019
À Montpellier, les coursiers écolo s'unissent contre Deliveroo

Après avoir vu leurs conditions de travail se détériorer, des coursiers locaux ont créé une coopérative pour contrer les grandes plateformes de livraison.

Revenu : 900 € / mois. La livraison de repas est un commerce majeur aujourd’hui. En 2018, les plateformes de “delivery” ont cumulé 160 millions de livraisons, soit 20% de plus que l’année précédente. Pourtant, ce marché florissant ne bénéficie pas à tout le monde : en province, un coursier touche moins de 10 euros de l’heure.

Selon BFMTV, un coursier peut espérer toucher 900 euros par mois… À condition de travailler tous les jours, pour ne pas perdre de courses dans l’application. Contre cette précarisation et cette dépendance, cinq coursiers de Montpellier ont décidé de s’échapper du peloton pour s’unir.

Carburer à l’éthique. Début mai, ils ont lancé Les Coursiers montpelliérains et proposent des livraisons le midi et le soir jusqu’à 23h. Eh oui, eux aussi ont une vie à côté. Pour garantir des courses sans émissions de CO2, ils ne se déplacent qu’à vélo et jamais en scooter.

« Les coursiers » reprennent en main leur emploi du temps et n’ont plu à reverser les 30% que prélèvent les grandes plateformes.

La commande se fait en ligne (grâce à Coopcycle, un développeur éthique et collaboratif). Une quinzaine de restos sont partenaires et seront ajoutés au fur et à mesure, quand Les Montpelliérains leur auront remis une tablette pour commander.

Feu Vert. Les restaurateurs aussi sont satisfaits car : « Ils savent qu’en cas de besoin, ils auront un interlocuteur qu’ils connaissent, basé à Montpellier, comme le résume Paul Ferreira, le président de la coopérative, et non dans une lointaine plateforme téléphonique à Madagascar. » D’ici quelques semaines, les Montpelliérains prendront la forme d’une coopérative et s’en iront livrer des produits frais et bio. Ses membres sont en négociation avec Biocoop. Comme quoi, plus on met d’éthique dans vos paniers-repas moins ils semblent lourds.

Coursier foodtech Livraison à domicile Montpellier repas

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire