À Lyon, les transports sont désormais gratuits pour les plus pauvres
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
À Lyon, les transports sont désormais gratuits pour les plus pauvres
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  11/01/2021 17:43
À Lyon, les transports sont désormais gratuits pour les plus pauvres

Le nouvel abonnement de la métropole lyonnaise permet à 130 000 personnes en grande précarité de se déplacer sans débourser un centime. Et ce n'est pas plus cher pour tous les autres.

Mobilité solidaire. La mesure avait été promise aux dernières élections municipales et Bruno Bernard, le président écologiste de la Métropole de Lyon, vient de la rendre effective : depuis le 1er janvier deux abonnements solidaires rendent les transports accessibles au plus grand nombre.

Le premier est gratuit pour les plus précaires (allocataires du RSA, handicapés AAH, invalides, personnes âgées touchant le minimum vieillesse…) et le second est à tarif réduit à seulement 10 euros par mois (pour les chômeurs de moins de 25 ans ou non-imposables, les lycéens et collégiens boursiers, etc). Pour faciliter les démarches, les personnes concernées ont déjà dû recevoir les informations par courrier et peuvent commander leur pass (gratuit ou réduit) sur le site des TCL.

Loin d’être anecdotiques, ces mesures vont bénéficier à 200 000 personnes selon le Sytral – le syndicat des transports de la Métropole – dont 130 000 pour la gratuité. Une manière de combattre la pauvreté autant que d’inciter chacun à préférer les transports en commun qui quadrillent Lyon et ses environs. Un appel du pied d’autant plus évident que la Métropole vient d’élargir ses zones faible émission (ZFE) réduisant du même coup le nombre de véhicules autorisés à circuler.

Pour que chacun et chacune puisse donc trouver une alternative, le Sytral s’engage à ne pas augmenter le prix de son ticket (1,90 euro) ni les autres abonnements en 2021. Conjointement, le réseau a inauguré une nouvelle navette express reliant Irigny au centre de Lyon en 15 minutes et a rendu gratuite la navette reliant la gare Lyon Part-Dieu à l’aéroport pour les enfants jusqu’à 12 ans. Deux coups de pouce à l’intermodalité qui ne laissent personne derrière elle quand le bus démarre.

Lyon Mobilité solidaire Transports en commun

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !