Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    A la découverte des poèmes cachés de Boston !

    Faites attention où vous marchez !

    La mairie de Boston expose les œuvres de poètes sur les trottoirs de la ville.

    Hemingway, Kerouac, Bradbury, London… La littérature américaine a elle aussi ses auteurs classiques ! Et quand les lycéens français bullent en cours sur le Rouge et le Noir, les Misérables ou Candide pour le bac de français, les Américains ont trouvé une nouvelle manière de rendre hommage à leurs auteurs phares tout en proposant une révision de classiques aux jeunes. La solution ? Une bibliothèque éphémère. Et on ne vous parle pas d’un endroit où le silence est de rigueur et où le chuchotement est le pire des crimes.

    Baptisé « Raining Poetry », ce projet lancé par la mairie de Boston en partenariat avec des artistes locaux a pour but d’exposer la culture américaine sur les trottoirs de la ville. Un coup de peinture biodégradable, un pochoir, un merveilleux texte de Langston Hughes et la rue se transforme en livre géant ! Mais un détail subsiste… Il faudra attendre que de l’encre de Chine naturelle révèle les poèmes, invisibles au sol ! Mais comme il faudrait des milliards de litres de jus de citron pour faire des rues de la ville un recueil géant, les artistes en charge du projet ont plutôt choisi d’attendre que la pluie fasse le travail. Donc la prochaine fois que vous visitez Boston et s’il fait mauvais temps par le plus grand des hasards, regardez où vous mettez les pieds !

    Raining PoetryIt’s Raining Poetry in Boston! See if you can find where…

    Posted by Mass Poetry on Friday, May 13, 2016

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.