À Calvi, les camions poubelles remplacés par des animaux
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
À Calvi, les camions poubelles remplacés par des animaux
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  23.07.2018
À Calvi, les camions poubelles remplacés par des animaux

La planète aime cette info, mais pas Brigitte Bardot.

Un concept unique en France. À Calvi, le message est clair : l’Île de Beauté tient à le rester. Alors que, comme tous les ans, les touristes débarquent en masse (avec leurs sacs plastiques et autres ordures laissées sur la côte), la communauté de communes de Calvi-Balagne a décidé depuis quelques mois de changer son fusil d’épaule en rangeant les vieux camions poubelles (polluants) au garage. Pour les remplacer, ils ont choisi des « machines » qui font certes du bruit mais qui, au moins, ne rejettent pas de CO2 dans l’atmosphère : des ânes, des mules et des chevaux. À ce jour, et sauf erreur de notre part, il s’agit d’« un dispositif de tri sélectif unique en France », comme l’indique Corse Matin.

Résultat de recherche d'images pour "calvi camions poubelles"
(C) Corse Matin


Rikita et Estime.
C’est le nom de l’attelage équestre qui, tous les matins, parcourt les plages et terrains accidentés pour nettoyer les alentours de Calvi (terre de gentilles débauches avec le festival Calvi on the Rocks). Avec ces deux chevaux, le nettoyage est certes écologique, mais il est aussi économique, puisqu’il coûte trois fois moins cher que les camions poubelles qui font vroum vroum. À cela s’ajoute l’intérêt des touristes pour ce recyclage original, qui rappelle le bon vieux temps.

La préservation des mers et des océans inscrits dans la Constitution. Cette idée de nettoyage, ancestrale, arrive au bon moment : grâce à la députée Huguette Bello, l’Assemblée Nationale vient récemment d’inscrire la préservation des mers et des océans dans la Constitution française. « Avec une zone économique exclusive de plus de 11 millions de km², dont 97% relèvent des territoires d’Outre-mer, a déclaré la députée, l’espace maritime français est en effet considéré comme le deuxième territoire maritime mondial. » L’initiative de Calvi va donc dans le bon sens et, tout en respectant le droit animalier, œuvre pour la biodiversité, l’environnement et la tranquillité des voisins. On se languit maintenant de voir la même chose sur « le continent », à Marseille notamment.

Corse écologie Poubelle Recyclage

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire