À 71 ans, ce Français traverse l'océan dans un... tonneau
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
À 71 ans, ce Français traverse l’océan dans un… tonneau
Robin Ecoeur |  04.01.2019
À 71 ans, ce Français traverse l'océan dans un... tonneau

Le septuagénaire est parti le 26 décembre des Canaries pour rejoindre les Caraïbes dans une curieuse embarcation faite-main et écolo.

Un homme à la mer. Dans son tonneau flottant, Jean-Jacques Savin a emporté trois choses. Une bouteille de vin rouge à ouvrir le jour de son anniversaire le 14 janvier, du foie gras (qu’il a mangé pour le réveillon du nouvel an) et une autre bouteille, mais de vin blanc cette fois-ci (peut-être pour boire avec le foie gras ?). Mais quand le Français ne sera pas en train de déboucher une bonne bouteille, il sera durant trois mois à bord d’un tonneau aux airs de capsule spatiale de 3 mètres de long et 2,10 mètres de large, seul, au milieu de la mer.

Attention aux orques. Au total, il n’a que 6 m² d’espace de vie avec un coin couchette, une petite cuisine, un bureau, des cartes et un espace de stockage. L’ancien militaire parachutiste a construit son tonneau avec du polyester et du contreplaqué époxy, un procédé qui durcit la matière pour la faire résister à l’assaut des vagues, et accessoirement aux attaques éventuelles d’orques. Il l’a fabriqué grâce à une campagne de financement participatif.

À l’AFP, le septuagénaire avait déclaré : « J’ai un temps formidable avec une houle d’un mètre et je me déplace à 2 ou 3 kilomètres/heure. Pour l’instant, ma capsule se comporte très, très bien et j’ai des vents favorables. » Mais dernièrement, le mauvais temps l’oblige à dormir sangler afin de ne pas (trop) bouger durant la nuit.

Le sponsor parfait. Celui qui se déplace par la seule force des courants réalise cette aventure pour relever un défi. Mais il doit également larguer des balises pour une organisation internationale qui observe les océans. Il fera lui-même l’objet de tests sur la solitude en milieu clos. Le plus drôle dans cette histoire reste le fait que Jean-Jacques est sponsorisé par Boutes, un fabricant de tonneau situé près de Bordeaux. On comprend mieux pourquoi il a embarqué des bouteilles avec lui. 

Jean-Jacques donne des nouvelles de son voyage sur une page Facebook ici

aventure français Ocean

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire